Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Les assassinats ciblés, une arme américaine contre le terrorisme

Le président américain Barack Obama a personnellement supervisé une procédure secrète destinée à éliminer des membres présumés d'al-Qaïda. C'est une information du New York Times de ce mardi 29 mai 2012. D'après ce journal, l'administration américaine a établi une liste de personnes à viser dans le cadre de la guerre menée à l'aide d'attaques de drones contre al-Qaïda et ses branches au Pakistan et au Yémen. Le président Obama doit approuver personnellement le fait de tuer les suspects, une pratique qui était déjà courante sous le mandat de son prédécesseur, George W. Bush. Mais pour la première fois, le président des Etats-Unis assume ce rôle publiquement.Etienne Dubuis, journaliste au journal suisse Le Temps à Genève, auteur du livre L'assassinat de dirigeants étrangers par les Etats-Unis répond aux questions de RFI.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.