Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Météorologie

Etats-Unis: New York toujours coupée en deux après le passage de Sandy

Faute de métro, les New-Yorkais font la queue pour prendre le bus, New York, le 1er novembre 2012.
Faute de métro, les New-Yorkais font la queue pour prendre le bus, New York, le 1er novembre 2012. REUTERS/Carlo Allegri

A New York, la vie reprend progressivement son cours. Les transports en commun reprennent du service quoique partiellement pour le métro, les aéroports et les commerces ont réouvert, mais des centaines de milliers de New-Yorkais sont toujours privés d’électricité voire d'eau courante. Le dernier bilan humain du passage de l'ouragan Sandy est de 92 morts aux Etats-Unis, dont quarante pour la seule ville de New York.

Publicité

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

La division de New York en deux parties est encore plus évidente alors que le métro a repris du service dans la partie nord de Manhattan au-dessus de Times Square, où la situation est presque complètement normale.

Dans la moitié sud de la ville que les New-Yorkais ont surnommé la «dead zone», il n'y a toujours ni électricité ni métro. Beaucoup d’habitants sont également privés d’eau courante et font la queue aux fontaines publiques pour remplir des bassines d’eau. Les autorités vont commencer à distribuer de la nourriture et des bouteilles d’eau dans les quartiers les plus affectés.

La compagnie électrique Con Edison promet un retour à la normale samedi 3 novembre à Manhattan. Ailleurs dans l’Etat de New York, les sinistrés devront attendre jusqu’au 10 novembre pour retrouver le courant.

L’impact économique est déjà considérable. Au problème d’électricité s’ajoutent maintenant les pénuries d’essence. Beaucoup d’entreprises ne peuvent pas travailler. Chaque jour qui passe alourdit la facture qui pourrait s’élever jusqu’ à 50 milliards de dollars.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.