Accéder au contenu principal
Maldives

Présidentielle aux Maldives: la police empêche la tenue du premier tour

Une partisane du candidat Nasheed aux prises avec la police à Malé, le 19 octobre 2013.
Une partisane du candidat Nasheed aux prises avec la police à Malé, le 19 octobre 2013. REUTERS/Dinuka Liyanawatte

Aux Maldives, on devait voter ce samedi matin pour le premier tour de la présidentielle. Mais le scrutin est finalement empêché : la police a encerclé la Commission électorale, bloquant un vote qu'elle juge « illégal ». Il y a une semaine, ce premier tour de scrutin avait déjà été annulé.

Publicité

Ces derniers mois, la police semble être au cœur du jeu politique et électoral aux Maldives. Elle s'est mutinée il y a un an et demi, écartant du pouvoir le président Mohamed Nasheed.

C'est sur son rapport dénonçant quelque 5 500 bulletins jugés « douteux » que la Cour suprême s'est appuyée la semaine dernière pour invalider le scrutin du 7 octobre, pourtant jugé « libre et impartial » par les observateurs. L'ancien président Nasheed était sorti en tête du vote.

Ce samedi matin, la police a donc encerclé la Commission électorale pour empêcher la tenue d'un nouveau vote. Déjà, la journée de vendredi avait été agitée : les deux autres candidats avaient déposé un recours devant la Cour suprême, affirmant ne pas avoir eu le temps de valider les listes électorales.

Mais comme la Cour n'a pas donné d'instruction claire. La Commission électorale a annoncé ce samedi matin que le vote aurait bien lieu. C'est là que la police est intervenue, affirmant que le scrutin était illégal et bloquant l'accès aux documents électoraux.

Réaction du président de la Commission : la police outrepasse les limites de son mandat. De son côté, le parti de Mohamed Nasheed a demandé une « intervention internationale » pour restreindre ce qu'il a appelé « les forces antidémocratiques ».

Selon la Constitution des Maldives, le pays a jusqu'au 11 novembre pour se trouver un président.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.