Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Des «problèmes fondamentaux» dans l'arsenal nucléaire américain

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel (second plan) et le chef d'état-major des armées américaines Martin Dempsey, le 13 novembre à Washington.
Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel (second plan) et le chef d'état-major des armées américaines Martin Dempsey, le 13 novembre à Washington. REUTERS/Larry Downing

Les Etats-Unis s’inquiètent de l’état de leur arsenal nucléaire. Le secrétaire à la Défense Chuck Hagel a ordonné un vaste programme pour réparer des armes nucléaires vieillissantes et frappées, selon le Pentagone, de « problèmes fondamentaux ».

Publicité

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Depuis la fin de la guerre froide, les armes nucléaires américaines ont été largement négligées. Résultat, le Pentagone découvre aujourd’hui que l’arsenal des Etats-Unis souffre de sérieux problèmes : des silos nucléaires dont les portes ne ferment pas correctement, des sous-marins gardés à quai faute d’entretien, et un manque criant de matériel. Un outil nécessaire pour attacher les têtes nucléaires était par exemple envoyé par la poste de base en base parce qu’il n’en restait qu’un seul exemplaire.

Chuck Hagel, le secrétaire américain à la Défense, qui a commandé deux longues enquêtes sur la question après une série de révélations médiatiques, doit annoncer ce vendredi 14 novembre un vaste programme de remise à niveau de l’arsenal nucléaire américain. Un plan qui coûtera des milliards de dollars.

Mais le problème le plus aigu reste celui du personnel, démotivé et démoralisé, dont le travail consiste à surveiller des missiles nucléaires depuis un centre de commande souterrain au milieu de nulle part, en attendant un ordre qui ne viendra, heureusement, sans doute jamais.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.