Accéder au contenu principal
Conférence de Lima / Climat

Conférence sur le climat à Lima: le rôle des femmes mis en avant

Elina Bardam, porte-parole de l'Union européenne à la conférence de Lima sur le climat, le 1er décembre 2014.
Elina Bardam, porte-parole de l'Union européenne à la conférence de Lima sur le climat, le 1er décembre 2014. AFP PHOTO/ERNESTO BENAVIDES

A la conférence sur le climat à Lima, la journée du mardi 9 décembre était dédiée à la place des femmes face au changement climatique. Cette journée a pour objectif de pousser les négociateurs à inclure les femmes dans les textes qui sortiront de la conférence de Lima. Car ce sont elles qui se trouvent en première ligne lors des événements climatiques.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Lima, Agnès Rougier

Des projets portés par des femmes et dédiés à l’atténuation du changement climatique ont été sélectionnés par les Nations unies et présentés à Lima. L’un d’eux s’appelle « Ibu Inspiracy », il est mené par Monica Christy et l’ONG Kopernik, en Indonésie.

Monica Christy revient sur son engagement : « Nous travaillons ensemble, avec des femmes indonésiennes qui vivent dans des régions isolées, pour leur procurer les outils nécessaires afin de monter des micro projets. Nous vendons - elles vendent - des technologies simples, comme l’éclairage solaire ou des filtres à eau à bas prix. Mais ces femmes ne font pas seulement du commerce, elles diffusent aussi l’information et montrent comment ces outils améliorent leur vie. »

« Les femmes ont un rôle vital dans le changement climatique »

Les femmes des pays en développement inventent des façons de s’adapter au changement du climat. Pour Mary Robinson, envoyée spéciale de l’ONU pour le changement climatique, cela doit être reconnu dans la convention pour le climat en cours de négociation : « C’est essentiel parce que les femmes ont un rôle vraiment vital dans le changement climatique. Dans les communautés, ce changement a des impacts différents sur les femmes et sur les hommes. Les femmes en sont souvent plus affectées, mais ce sont elles qui très souvent font évoluer les comportements. Je crois que c’est vraiment important que l’égalité des genres soit inscrite clairement dans les principes directeurs des textes que nous allons emporter à Paris. »

Et si cette mention est acceptée dans les textes de Lima, elle devra s’inscrire définitivement dans la convention pour le climat qui sera signée à Paris fin 2015.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.