Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: le frère de George Bush probable candidat à la présidence

Jeb Bush, fils et frère de deux anciens présidents républicains américains George H. Bush lors d'une interview donnée au Wall Street Journal-CEO Council à Washington le 1er décembre 2014.
Jeb Bush, fils et frère de deux anciens présidents républicains américains George H. Bush lors d'une interview donnée au Wall Street Journal-CEO Council à Washington le 1er décembre 2014. REUTERS/Jonathan Ernst

Cela fait des mois que le monde politique américain se demande si John Ellis Bush, dit Jeb Bush, va ou non décider de se présenter à l’élection presidentielle de 2016. Le frère de George W. Bush, fils de George H. Bush, soit deux des quatre derniers présidents américains, a fait un premier pas en direction d’une candidature après avoir longtemps laissé planer le doute.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

En annonçant sur sa page Facebook qu’il va « explorer activement la possibilité d’être candidat », Jeb Bush a franchi la première étape vers une annonce officielle d’une candidature aux primaires. Il a doublé tous ses concurrents des deux partis : Hillary Clinton à gauche, et la myriade de candidats à droite.

Du coup, il est déjà la cible de flèches dans les deux camps. Les démocrates s’inquiètent qu’il puisse donner du fil à retordre à Hillary, si comme tout le monde s’y attend elle se présente, et les républicains les plus radicaux le détestent en raison de ses positions modérées, notamment sur l’immigration.

Dans une récente interview au Wall Street Journal, Jeb Bush expliquait ce que son parti devait faire pour reconquérir la Maison Blanche : « Nous devons avoir un message beaucoup plus optimiste, beaucoup plus positif. Il faut avoir la volonté de perdre des primaires pour gagner l’élection sans renoncer à ses principes. »

Pour n’avoir pas suivi ce conseil, Mitt Romney a perdu l’élection en 2012. Ce dernier a dit que si Jeb se présentait, il renoncerait à un troisième essai. Dans un duel potentiel avec Hillary Clinton, Jeb Bush, selon les sondages, serait battu. Mais il reste 692 jours avant le 8 novembre 2016. L'affiche aurait quoi en tout cas des airs de « déjà-vu », rappelant celle de 1992, lorsque Bill Clinton l'avait emporté contre le président George H. Bush.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.