Accéder au contenu principal
Mexique

Mexique: un activiste recherchant les 43 étudiants disparus abattu

Miguel Angel Jimenez (en rouge) pendant les recherches des 43 étudiants disparus. Acatlan, dans le sud-ouest de l'Etat de Guerrero, le 30 octobre 2014.
Miguel Angel Jimenez (en rouge) pendant les recherches des 43 étudiants disparus. Acatlan, dans le sud-ouest de l'Etat de Guerrero, le 30 octobre 2014. REUTERS/Henry Romero

Cela faisait presque un an que Miguel Angel Jimenez consacrait une grande partie de sa vie à tenter de trouver 43 étudiants mexicains disparus dans l'Etat de Guerrero, en septembre dernier. Il avait transmis son énergie à de nombreuses familles de disparus. Samedi 8 août, il a été retrouvé mort.

Publicité

Son corps, couvert de sang, reposait au volant de son taxi sur le bord de l'autoroute qui va d'Acapulco à Mexico. Il avait confié au journal espagnol El Pais qu'il avait la chair de poule rien que d'imaginer les victimes des cartels, seuls, dans l'obscurité, à attendre la balle qui les tuerait.

Malgré cette peur, le conducteur de taxi avait mené avec d'autres habitants de la région des recherches acharnées pour retrouver les 43 étudiants disparus en septembre dernier, près d'Acapulco. Ces jeunes avaient été arrêtés par la police locale et remis au cartel des Guerreros Unidos.

Miguel Angel Jimenez n'a pas retrouvé ces étudiants, mais à force de retourner la terre des environs, il a découvert de nombreuses fosses communes contenant des dizaines de corps.

Avant la disparition des étudiants, il dirigeait déjà la police communautaire de l'Union des peuples et des organisations de Guerrero (UPOEG), un groupe d'autodéfense composé de paysans et de professeurs. Mais sur fond de divisions, son équipe s'est scindée en deux. Selon le journal mexicain Reforma, Miguel Angel Jimenez accusait le chef de la nouvelle faction d'être au service des narco-trafiquants. Des accusations qui lui auraient valu plusieurs menaces de mort. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.