Accéder au contenu principal
Etats-Unis/Cuba

Des échanges encore assouplis entre les Etats-Unis et Cuba

Le drapeau cubain hissé sur la nouvelle ambassade à Washington symbole du réchauffement entre les deux pays, le 20 juillet 2015.
Le drapeau cubain hissé sur la nouvelle ambassade à Washington symbole du réchauffement entre les deux pays, le 20 juillet 2015. REUTERS/Andrew Harnik/Pool

Les Etats-Unis assouplissent encore un peu plus les échanges avec Cuba. La nouvelle réglementation, annoncée par la Maison Blanche, prend effet dès ce lundi 21 septembre. Washington accélère le processus de normalisation, sans toutefois pouvoir lever l'embargo. C’est une prérogative du Congrès, dominé par les républicains, peu enclins à aller dans ce sens.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

Parmi les nouvelles mesures d’assouplissement à l’égard de Cuba, la levée des limites pour les transferts de fonds est sans doute la plus symbolique. Jusqu’à présent, la diaspora cubaine pouvait envoyer 2 000 dollars par trimestre à la famille restée sur place. A partir de ce lundi, le montant des envois est libre.

Les réglementations commerciales sont également assouplies. Une compagnie américaine a désormais la possibilité d’établir un bureau à La Havane, de s’associer à une entreprise locale, et de recruter des employés cubains. Les bateaux de croisières ou les navires commerciaux auront la possibilité de faire le voyage direct entre les Etats-Unis et Cuba.

Certes, le tourisme n’est toujours pas permis, et l’embargo n’est pas levé, mais seul le Congrès américain peut prendre cette décision. Barack Obama l’a à nouveau expliqué à Raul Castro, qui a fait part de son impatience, lors d’une conversation téléphonique la semaine dernière.

Reste également à voir quel sera l’accueil, réservé par les autorités cubaines aux entreprises américaines. Ces dernières craignent des tracasseries administratives qui pourraient freiner les nombreux projets.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.