Accéder au contenu principal
Brésil

Brésil: Dilma Rousseff a encore environ deux semaines pour organiser sa défense

Dilma Rousseff a encore un peu plus de deux semaines pour présenter sa défense.
Dilma Rousseff a encore un peu plus de deux semaines pour présenter sa défense. REUTERS/Stephen Lam/File Photo

Au Brésil, le Sénat doit se réunir cette semaine pour fixer les prochaines étapes du procès de destitution contre Dilma Rousseff. Celle qui est désormais écartée du pouvoir - pendant 180 jours au maximum - a encore un peu plus de deux semaines pour présenter sa défense. Cependant, beaucoup d'observateurs doutent qu'elle puisse revenir au pouvoir. Celle qui l'aura peut-être fait tomber est une avocate. C'est dans son petit bureau dans le centre-ville de São Paulo que Janaina Paschoal a rédigé la demande de destitution contre Dilma Rousseff. La juriste de 41 ans pouvait compter sur l'aide de son ancien professeur de Droit, Miguel Reale Junior, 72 ans, et d'un ancien député du Parti des travailleurs, Hélio Bicudo, 93 ans. Ensemble, ce trio a réussi à faire passer la demande de destitution par toutes les instances parlementaires. Notre envoyé spécial au Brésil, Achim Lippold, a rencontré l'avocate et lui demandé si elle est fière d'avoir « accompli sa mission » ?

Publicité

J'ai le sentiment d'avoir accompli mon devoir.

Janaina Paschoal, responsable de la procédure en destitution contre Dilma Rousseff

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.