Accéder au contenu principal
Cuba

Cuba: l'opposant Guillermo Fariñas dénonce une hausse des atteintes aux droits de l'homme

Le 3 juillet 2013, le militant des droits de l'homme et journaliste Guillermo Farinas Hernandez reçoit physiquement le prix Shakarov que le Parlement européen lui avait décerné en... octobre 2010.
Le 3 juillet 2013, le militant des droits de l'homme et journaliste Guillermo Farinas Hernandez reçoit physiquement le prix Shakarov que le Parlement européen lui avait décerné en... octobre 2010. FREDERICK FLORIN / AFP

Le militant des droits de l'homme cubain et opposant au régime castriste Guillermo Fariñas vient de sortir de l'hôpital. Cet homme de 54 ans avait été brièvement hospitalisé jeudi après un malaise, alors qu'il menait une grève de la faim depuis huit jours. Il fait ce jeûne avec une vingtaine d'autres militants pour protester contre le harcèlement et les mauvais traitements que subissent les opposants sur l'île. Le militant cubain, qui a reçu le prix Sakharov sur la liberté de pensée, a décidé de reprendre sa grève de la faim après avoir reçu des soins. Il explique que le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington n'a pas amélioré la situation pour ces militants, au contraire.

Publicité

Je pense que le gouvernement des Etats-Unis a commis une grande erreur en se concentrant seulement sur des actions diplomatiques et économiques. Le gouvernement castriste s'est ainsi senti légitimé et a commencé à agir avec impunité. Les chiffres que donne la commission nationale des droits de l'homme montre que le nombre d'arrestations, de tabassages ou de menaces de mort a doublé, voire triplé.... Ainsi que la confiscation de biens personnels qui n'ont rien à voir avec l'action du militant. Et la création de délits factices pour décrédibiliser les opposants aux yeux de l'opinion publique internationale. Nous pensons que cela peut être rectifié par les gouvernements des Etats-Unis et européens. Ceux-ci doivent conditionner la continuation de leurs négociations à la fin de la violence contre les opposants internes et les petits entrepreneurs.

Guillermo Fariñas, en grève de la faim contre la répression des opposants

→ Relire : Il y a dix ans, Fidel Castro cédait le pouvoir à Raul

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.