Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis: cinquante responsables républicains fustigent Donald Trump

Donald Trump, le 2 août 2016 à Ashburn en Virginie.
Donald Trump, le 2 août 2016 à Ashburn en Virginie. REUTERS/Eric Thayer

Cinquante responsables républicains de la sécurité nationale, dont un ancien directeur général de la CIA, ont estimé lundi 8 août que Donald Trump, le candidat de leur parti, n'avait pas les qualifications nécessaires pour diriger le pays. Selon eux, « s'il était élu, Donald Trump serait le président le plus dangereux de l’histoire américaine ». Leur lettre ouverte, publiée par le New York Times, se distingue par la dureté des termes choisis.

Publicité

« Monsieur Trump n'a ni la personnalité, ni les valeurs, ni l'expérience pour être président. Il semble ne pas avoir le minimum de connaissance de la Constitution, des lois et des institutions américaines », écrivent les signataires de la lettre ouverte publiée par le New York Times.

Les cinquante responsables républicains pointent du doigt l'ignorance du candidat, qui, selon eux, complimente les adversaires des Etats-Unis, mais menace leurs alliés et amis. « Contrairement à d'autres présidents qui avaient une expérience limitée en matière de politique étrangère, monsieur Trump n'a pas montré le moindre intérêt à se former, fustigent-ils. Or, un président doit être disposé à écouter ses conseillers et à considérer des points de vue contradictoires. »

Si Donald Trump n'en est pas capable, c'est en raison de ses traits de caractère, estiment les signataires. « Il manque de maîtrise de soi. Il agit de manière imprévisible. Il ne supporte aucune critique personnelle », énumèrent-ils, avant de conclure : « nous avons tous été en charge de la politique étrangère et de la sécurité nationale sous des présidents républicains allant de Richard Nixon à George W. Bush. Nous connaissons donc les qualités requises pour être président des Etats-Unis. Aucun de nous ne votera pour Donald Trump qui mettrait en danger la sécurité nationale et le bien-être de notre pays ».

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.