Accéder au contenu principal
Pérou

Le Dakar 2019 en escale à Pisco, ville toujours marquée par le séisme de 2007

Les décombres de l'église San Clemente détruite par le séisme le 15 août 2007 à Pisco, au Pérou.
Les décombres de l'église San Clemente détruite par le séisme le 15 août 2007 à Pisco, au Pérou. (Photo : AFP)

Déja double vainqueur du rallye Dakar, le Qatarien Nasser al-Attiyah a remporté la première étape de l'édition 2019 entre Lima et Pisco. Le bivouac de la course s'est installé à 25 kilomètres de cette ville de la région d'Ica, encore marquée par le tremblement de terre du 15 août 2007, qui avait provoqué la mort de près de 600 personnes. Depuis, la reconstruction a bien avancé. Reportage.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Pisco,  Eric Samson

Dakar oblige, il est difficile ces jours-ci de trouver une chambre à moins de 30, 40 voire 50 dollars à Pisco. C'est trois fois plus que d'habitude, regrette Ruben, un fanatique de motos qui a roulé 350 kilomètres depuis Huancayo pour voir les bolides du célèbre rallye-raid. « La nuit dernière, dit-il, on a dormi sur une plage dans une tente. Aujourd'hui, si les prix ne baissent pas, on ira encore au bord de la mer. Les prix ont trop augmenté et il y a peu d'hôtels. »

Jaime Nuñez vit sur place depuis vingt ans. Même s'il est encore difficile de trouver un travail stable dans la ville, il considère que Pisco est sur la voie de la récupération. « La reconstruction a été lente, explique-t-il. Ces dernières années, les services de base ont été rétablis : eau potable, égoût et électricité. La ville s'est beaucoup modernisée, mais il y a encore des familles marginalisées. »

Célia, par exemple, vit toujours dans un module, ces « cubes » de bois offerts après le séisme et qui étaient censés rester provisoires. « L'armée m'a donné une petite maison en bois, et le conseil municipal une autre. Je vis toujours dedans, car je n'ai pas d'argent pour construire », confie-t-elle. Comme beaucoup d'habitants, Celia va voir passer le Dakar de loin, dans une ville qui récupère lentement de ses années de dépression post-tremblement de terre.

→ Réécouter sur RFI : La reconstruction de Pisco, six ans après

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.