Accéder au contenu principal

États-Unis: le déficit commercial continue de s'aggraver

Le déficit commercial des États-Unis pour le mois de mai était en hausse de 8,4% par rapport au mois d’avril.
Le déficit commercial des États-Unis pour le mois de mai était en hausse de 8,4% par rapport au mois d’avril. REUTERS/Kim Hong-Ji

Le déficit commercial américain ne cesse de croître malgré les mesures protectionnistes de Donald Trump. Il a fortement rebondi en mai, surtout sous l’effet d’importations record d’automobiles.

Publicité

Le déficit commercial des États-Unis pour le mois de mai s’élevait à 55,5 milliards de dollars, soit une hausse de 8,4% par rapport au mois d’avril.

Le département américain du Commerce pointe deux raisons pour expliquer ce rebond : une hausse importante des importations de véhicules et un déficit commercial record avec le Mexique.

La tendance est la même avec son autre partenaire commercial, le Canada. Le déficit des biens a plus que doublé avec son voisin du Nord entre avril et mai.

Quant à la Chine, pays avec lequel les États-Unis sont engagés depuis plusieurs mois dans une guerre commerciale, le déficit a en revanche progressé plus légérement, avec une hausse d'un peu moins de 2,5%.

Quoi qu'il en soit, ces chiffres tombent mal pour le président américain, lancé dans une nouvelle campagne électorale. Ils montrent que sa politique protectionniste ne donne pas de résultats, alors que Donald Trump a fait de la réduction de ce déficit une priorité de son mandat.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.