Accéder au contenu principal
Colombie

Hausse de la production de cocaïne en Colombie en 2018

Un producteur de coca travaille dans son champ dans une zone rurale de Policarpa, département de Narino, en Colombie, le 15 janvier 2017. La Colombie est le premier producteur mondial de cocaïne.
Un producteur de coca travaille dans son champ dans une zone rurale de Policarpa, département de Narino, en Colombie, le 15 janvier 2017. La Colombie est le premier producteur mondial de cocaïne. AFP/Luis Robayo

La production de cocaïne prospère toujours en Colombie, le plus gros pays producteur de cette drogue. Selon un rapport de l’ONU, la production a de nouveau augmenté en 2018. C’est un coup dur pour le président Ivan Duque qui a fait lutte contre les trafiquants de drogue l’une de ses priorités.

Publicité

La Colombie a produit 1 120 tonnes de cocaïne l’an dernier soit une hausse de 5,9% par rapport à 2017. Selon le rapport de l’ONU, cette augmentation est due à un meilleur rendement des plants de coca qui se trouvent à leur période de maturité et de meilleures techniques de culture.

En effet, cette hausse de la production s’accompagne d’une baisse des plantations de coca en 2018, annoncée vendredi par l'ONUDC dans le cadre d'un évènement organisé au palais présidentiel colombien. Ces plantations sont passées de 171 000 hectares à 169 000, une baisse de 1,2%.

Baisse des saisies

Un autre phénomène souligné, le prix de la cocaïne a augmenté l’an dernier pour atteindre 1 300 euros le kilo et dans le même temps, les saisies dans le pays ont diminué légèrement. C’est une mauvaise passe pour le président colombien Ivan Duque, qui avec le soutien des États-Unis, souhaite de réduire de moitié la culture de coca et la production de cocaïne d’ici à la fin de 2023.

D’ailleurs, sous la pression des Américains il cherche à reprendre les arrosages aériens de glyphosate, un désherbant qui détruit les plantations. Une méthode suspendue depuis 2015 par l'ancien chef de l'État en raison des dégâts sur la santé humaine et l'environnement.

►À lire aussi : Quel est le poids de la cocaïne dans la crise vénézuélienne ?

Les trafiquants colombiens qui produisent près de 70% de la cocaïne mondiale écoulent la majeure partie de leur production en Amérique du Nord.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.