Accéder au contenu principal
États-Unis / Chine

Guerre commerciale: les États-Unis octroient un sursis de 90 jours à Huawei

Les sanctions américaines contre Huawei ont été une nouvelle fois repoussées.
Les sanctions américaines contre Huawei ont été une nouvelle fois repoussées. REUTERS/Rodrigo Garrido/File Photo

C'est ce lundi 19 août que Huawei devait pour de bon entrer sur la liste noire américaine, mais selon des sources bien informées, 90 jours de répit supplémentaire ont été octroyés au géant chinois. Cela devrait permettre à Huawei de pouvoir continuer à utiliser Android.

Publicité

Les États-Unis suspendent une nouvelle fois leur menace. Ce lundi 19 août, c’est 90 jours supplémentaires que Washington octroierait à Huawei selon des sources informées. Presque trois mois de plus pendant lesquels le géant chinois pourrait continuer d’utiliser le système d’exploitation de Google, Android.

►A lire aussi - Huawei: les États-Unis offrent un sursis, le géant chinois prépare sa réplique

Une décision sur laquelle a promis de s’exprimer le secrétaire au Trésor dès lundi, mais qui est déjà beaucoup commentée.

Des pressions de la « Tech » américaine

Car c’est la pression du secteur de la « Tech » américaine qui transparaît derrière ce sursis. Huawei est un client conséquent pour les Américains avec 11 milliards de dollars l’année dernière de produits vendus au géant chinois.

Une décision qui fait aussi ricochet avec l’annonce du lancement imminent de Harmony, un système d’exploitation créé par Huawei et qui pourrait remplacer Android.

►A lire aussi: Huawei présente HarmonyOS son système d’exploitation

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.