Accéder au contenu principal
Brésil / Jair Bolsonaro

Incendies en Amazonie: Bolsonaro très critiqué pour sa gestion de la catastrophe

Une image satellite montre la fumée qui monte de feux de forêt amazonienne dans l'État de Rondonia, le 15 août 2019.
Une image satellite montre la fumée qui monte de feux de forêt amazonienne dans l'État de Rondonia, le 15 août 2019. Image satellite © 2019 Maxar Technologies / via REU

Depuis près de 3 semaines, une partie de l'Amazonie est touchée par des incendies gigantesques. Des images impressionnantes d'arbres en flamme. Ces dernières heures, la situation s'aggrave. Le président Jair Bolsonaro, très critiqué, pourrait décider d’envoyer l’armée sur place pour tenter de réduire les départs de feu. Plusieurs régions sont gravement touchées. Quelles sont les zones aujourd’hui les plus touchées  par ces incendies ?

Publicité

Avec notre correspondant à Rio de Janeiro,  François Cardona

Les incendies sont en train de ravager deux immenses régions, celle du Rondonia dans le nord, à la frontière avec la Bolivie ainsi que le Mato Grosso, le bastion agricole du pays. Sur place les pompiers sont peu nombreux par rapport au nombre de départs de feu. Parfois quelques dizaines à peine pour couvrir des milliers d’hectares.

En Amazonie, les incendies ont provoqué de vastes nuages de fumée qui gênent la circulation aérienne, et même celles des bateaux sur les fleuves.

Les journaux et les télévisions font tous leurs Une sur la gestion de ce drame par Jair Bolsonaro. Certains craignent que sommet du G7 puisse être dévastateur pour le président et l’isole sur la scène internationale.

Face à l’ampleur de la crise, Jair Bolsonaro a émis l’idée de faire appel à l’armée, pour que les militaires viennent en aide aux pompiers. Jair Bolsonaro devrait s’exprimer à la télévision pour annoncer les mesures d’urgence qu’il compte prendre.

Face au tollé international, le président est devenu la cible des critiques du secteur très influent de l’agrobusiness qui craint des mesures de rétorsion contre les exportations de bœuf et de céréales par les pays européens.

À lire aussi : #PrayforAmazonas: les Brésiliens entre écœurement et colère face aux incendies

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.