Accéder au contenu principal
Haïti

Haïti: la pénurie d’essence attise la colère populaire contre Jovenel Moïse

une manifestation d'ampleur a eu lieu dans les rues de Port-au-Prince le 20 septembre 2019 contre la pénurie de carburant et un coupable désigné, Jovenel Moïse, le président.
une manifestation d'ampleur a eu lieu dans les rues de Port-au-Prince le 20 septembre 2019 contre la pénurie de carburant et un coupable désigné, Jovenel Moïse, le président. CHANDAN KHANNA / AFP

Les activités continuent d’être paralysées en Haïti. Depuis plus de trois semaines, le pays connaît une pénurie de carburants et la situation a relancé la mobilisation de l’opposition contre le président Jovenel Moïse. Vendredi 20 septembre, une large manifestation a eu lieu dans la capitale qui s’est achevée sur des affrontements entre manifestants et policiers.

Publicité

Avec notre correspondante à Port-au-Prince,  Amélie Baron

Le président ne s’est toujours pas exprimé sur cette crise qui paralyse le pays et qui le vise désormais. L’idée que les subventions sur les carburants soient supprimées ne passe pas auprès des Haïtiens les plus pauvres comme Toussaint Claude. « On se bat pour un État qui prenne en compte la situation socio-économique des habitants des quartiers populaires. Si l’État était vraiment pauvre, les dirigeants iraient chercher tout l’argent non payé à cause de la grande contrebande mais les bourgeois sont leurs amis, ils ne leur font pas payer de taxes, cet argent pourrait servir à subventionner les carburants. C’est sur nous, qui avons le moins de moyens, qu’ils viennent se servir. C’est de l’injustice sociale, on n’en peut plus ! »

→ Réécouter : le prix du carburant, un sujet de discorde en Haïti

Les milliers de manifestants se sont rapidement retrouvés face à un large déploiement de policiers. Jets de pierres contre grenades lacrymogènes, les affrontements ont été intenses avec plusieurs salves de tirs à balles réelles venant des forces de l’ordre. De colère, les manifestants ont à nouveau dressé nombre de barricades sur l’un des principaux axes de la capitale.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.