Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Trump a-t-il encore sollicité un dirigeant étranger pour des affaires internes

Donald Trump photographié le 30 septembre 2019 à la Maison blanche.
Donald Trump photographié le 30 septembre 2019 à la Maison blanche. REUTERS/Leah Millis

Selon le New York Times, le président américain a demandé au Premier ministre australien de rassembler des informations pour discréditer l’enquête du procureur Mueller sur les ingérences russes.

Publicité

De notre correspondante à Washington, Anne Corpet

Déjà soumis à une enquête pour un appel téléphonique au président ukrainien, dans lequel il sollicitait son homologue pour obtenir des informations sur son rival Joe Biden, Donald Trump pourrait être inquiété par d'autres échanges téléphoniques.

Selon le New York Times, le président a demandé au Premier ministre australien d’aider son secrétaire à la Justice à rassembler des informations susceptibles de discréditer le travail du procureur Mueller. Et la transcription de cet appel téléphonique a été classée dans un système informatique secret, comme l’a été l’échange controversé qu’il a eu avec le président ukrainien.

Donald Trump estime que le rapport Mueller l’a totalement blanchi, mais il reste obsédé par cette enquête qui a, selon lui, ruiné les deux premières années de sa présidence. Les ingérences russes dans sa campagne ont été confirmées par les agences de renseignement américaines, et le président veut prouver que celle-ci ont avant tout cherché à lui nuire politiquement.

Selon le Washington post, le secrétaire à la Justice serait particulièrement investi dans ce travail de sape ; William Barr serait notamment allé en Italie et en Grande Bretagne pour obtenir des informations susceptibles de compromettre le travail des agences de renseignement. Si elles sont confirmées, ces nouvelles révélations seraient un nouveau coup dur pour Donald Trump: elles confirmeraient que le président utilise la puissance de la diplomatie américaine pour servir son agenda politique personnel.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.