Accéder au contenu principal
Espagne / Judaïsme

Les descendants des juifs expulsés en 1492 sur le chemin du retour en Espagne

Magasin de souvenirs dans le vieux quartier juif de Tolède en Espagne.
Magasin de souvenirs dans le vieux quartier juif de Tolède en Espagne. GERARD JULIEN / AFP

Aux yeux des députés espagnols, c'était une erreur historique qu'il fallait réparer. Il y plus de cinq siècles, des centaines de milliers de juifs étaient expulsés de la péninsule ibérique. Leur descendants ont aujourd'hui la possibilité d'acquérir la nationalité espagnole. Beaucoup habitent en Amérique Latine.

Publicité

Selon les historiens, 200 000 juifs habitaient autrefois en Espagne. Aujourd'hui, ils sont disséminés en Afrique du Nord, dans les Balkans, en Grèce, mais aussi en Amérique latine.

Un édit d'expulsion des juifs a été signé en 1492. Il coïncide avec l'expédition de Christophe Colomb. Des milliers de juifs sont alors arrivés sur le nouveau continent à la recherche de liberté.

Mais dans les futurs colonies de la couronne catholique, sont rapidement apparus des tribunaux de l'Inquisition. Les juifs forcés de se convertir étaient punis s'ils continuaient de pratiquer le judaïsme en secret.

À écouter : La mémoire des juifs séfarades d'Espagne et du Portugal

132 000 demandes de nationalité

C'est en 2015 que les députés espagnols ont approuvé une loi permettant aux descendants de juifs de la péninsule ibérique d'acquérir la nationalité. Pour entamer la procédure, ils avaient un délai de 4 ans qui vient de s'achever.

Des recherches généalogiques ont ainsi poussé nombre de Colombiens, Vénézuéliens ou Mexicains catholiques à découvrir leurs racines juives et leur identité espagnole. Au total, plus de 132 000 demandes de nationalité ont été enregistrées par le ministère espagnol de la Justice.

À lire aussi : Le Portugal ouvre la naturalisation aux descendants des juifs expulsés

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.