Accéder au contenu principal
États-Unis

Cinquième débat des démocrates américains: le moment Pete Buttigieg

Pete Buttigieg, maire de South Bend, aux côtés de la sénatrice Elizabeth Warren et de Joe Biden, en débat le 20 novembre à Atlanta.
Pete Buttigieg, maire de South Bend, aux côtés de la sénatrice Elizabeth Warren et de Joe Biden, en débat le 20 novembre à Atlanta. REUTERS/Brendan McDermid

Tandis que la procédure de destitution mobilise toute l’attention à Washington, les candidats à l’investiture démocrate étaient mercredi 20 novembre 2019 à Atlanta pour leur cinquième débat.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

Dix candidats démocrates en débat à Atlanta, en Géorgie, et un front commun sur un sujet au moins : le président Donald Trump, et la procédure de destitution lancée par leur parti.

Bernie Sanders a la formule la plus saignante : « Malheureusement, nous avons un président qui est non seulement un menteur pathologique, mais aussi probablement le plus corrompu de l'histoire moderne de l’Amérique. »

Joe Biden constate : « Donald Trump ne veut pas que je sois nominé, c’est très clair. » Quant à Kamala Harris, elle fait la synthèse : « Nous avons un criminel à la Maison Blanche. »

Mais les candidats ne se laissent pas vampiriser non plus par la procédure entamée au Congrès. Ils tentent d'orienter le débat vers les thèmes qui préoccupent les Américains.

Elizabeth Warren et Bernie Sanders prônent l’assurance maladie pour tous. Sont évoqués la politique familiale, l’avortement, les questions de logement. Cory Booker fait rire le public et dispute à Joe Biden le rôle du champion de la cause des Noirs américains.

Et arrive finalement le moment de Pete Buttigieg. « L'expérience de Washington n’est pas la seule expérience qui compte. Il y a plus de 100 ans d’expérience à Washington sur ce plateau, et où en est le pays en ce moment ? », lance-t-il.

Certes, l'ancien vice-président Biden conserve la première place dans les sondages, talonné par Mme Warren et M. Sanders. Mais le trio de tête est menacé par la soudaine progression de cet élu de l'Indiana, passé en tête dans les sondages de l’Iowa et du New Hampshire.

Pete Buttigieg, maire de la petite ville de South Bend, encore inconnu des Américains il y a un an, veut marquer sa différence. Il lance même un appel... aux électeurs républicains !

► À écouter aussi : « Washington d'ici » (podcasts)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.