Accéder au contenu principal
Uruguay

Uruguay: le conservateur Luis Lacalle Pou vainqueur de la présidentielle

Les supporters de Luis Lacalle Pou célèbrent la victoire de leur champion après la proclamation des résultats de l'élection présidentielle en Uruguay le 28 novembre 2019.
Les supporters de Luis Lacalle Pou célèbrent la victoire de leur champion après la proclamation des résultats de l'élection présidentielle en Uruguay le 28 novembre 2019. REUTERS/Mariana Greif

Les Uruguayens connaissent enfin le nom de leur nouveau président ! Il s’agit de Luis Lacalle Pou, le candidat de la droite, qui remporte donc l’élection du 24 novembre avec moins de 40 000 votes d’avance. Un écart infime, qui a obligé un nouveau décompte des voix. Dès l’annonce de sa victoire jeudi, des milliers d’Uruguayens sont descendus célébrer leur champion dans les rues de la capitale Montevideo.

Publicité

Après quatre jours d’attente, les partisans de Luis Lacalle Pou ont enfin pu laisser éclater leur joie hier jeudi. L’épilogue d’une élection beaucoup plus serrée que ce que prédisaient les sondages.

Sully Cebelo, enveloppée dans un drapeau uruguayen, est soulagée. « Je suis heureuse, heureuse de ce changement, que ce moment soit arrivé. Il y a eu beaucoup d’émotions différentes, à cause de cette attente, même si nous savions déjà que nous avions gagné… Maintenant, il faut célébrer ! »

L’issue du nouveau décompte ne faisait pas beaucoup de doute, mais l’écart entre les deux candidats, quelques dizaines de milliers de votes à peine, laisse peu de marge de manœuvre au nouveau président.

Juan Botsveiler ne boude pas son plaisir, mais cet étudiant de 21 ans pense déjà à la suite. « Je suis extrêmement ému… Depuis dimanche je passe par toutes émotions, je n’en reviens pas ! Donc là c’est la joie, la célébration, mais il faut aussi faire preuve d’empathie envers l’autre moitié de la population qui a voté pour l’autre candidat. Et ça implique clairement un dialogue, c’est ce que Luis veut, un gouvernement pour tous »

Tourner la page de quinze ans de Frente amplio

Luis Lacalle Pou a déjà commencé à composer son gouvernement qui intégrera des représentants de tous les partis de sa coalition conservatrice. Il prendra ses fonction le 1er mars 2020, pour tourner la page de quinze ans de gouvernement de gauche.

Luis Lacalle Pou, 46 ans est le descendant d'une dynastie politique uruguayenne. Il est le fils de l'ancien président Luis Alberto Lacalle, au pouvoir de 1990 à 1995. L'héritier a  a obtenu 1,168 million de voix (48,71%), contre 1,139 million à Daniel Martinez (47,51%), ancien maire de Montevideo de 62 ans et candidat de la coalition sortante, le Frente Amplio.

Le second tour de l'élection présidentielle s'est tenu le dimanche 24 novembre mais l'écart de voix étant mince, l'autorité électorale avait annoncé qu'elle attendrait le second décompte, qu'elle réalise traditionnellement à chaque élection, avant d'annoncer un vainqueur. Le recompte des votes a montré ce jeudi un retard impossible à rattraper pour Daniel Martinez.

À lire aussi : Distancée dans les sondages, la gauche joue la carte José Mujica

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.