Accéder au contenu principal
Mexique

Mexique: les indigènes se prononcent sur la construction du train Maya

En décembre 2018, le président Lopez Obrador avait été convié à une cérémonie de lancement des travaux du train Maya, mais pour éviter tout risque de blocage durant la construction, les autorités s'étaient engagées à consulter les communautés indigènes.
En décembre 2018, le président Lopez Obrador avait été convié à une cérémonie de lancement des travaux du train Maya, mais pour éviter tout risque de blocage durant la construction, les autorités s'étaient engagées à consulter les communautés indigènes. JULIO MUNOZ / MEXICAN PRESIDENCY / AFP

Dans le sud-est du Mexique, les indigènes qui peuplent la péninsule du Yucatan sont appelés à se prononcer sur le projet de construction du train Maya à l’occasion d’un referendum.

Publicité

Avec notre correspondant à Mexico, Patrick John Buffe

Les indigènes doivent décider du sort de cet ambitieux projet de développement intégral lancé par le président mexicain Lopez Obrador. Le projet estimé à 6 ou 7 milliards d’euros prétend désenclaver ces terres mayas où vivent de nombreuses communautés indigènes marginalisées.

Une consultation fondamentale

Ce referendum se déroule en deux temps. Dès de ce samedi, quinze assemblées indigènes consultatives ont commencé à se réunir dans les régions où devraient passer les voies ferrées du futur train Maya. Le but était de faire des propositions, de signer des accords avec le gouvernement et de se prononcer sur ce projet.

Ce processus culminera simultanément ce dimanche avec la participation des habitants de 112 municipalités réparties le long du tracé ferroviaire. Tous les électeurs pourront venir déposer dans les urnes un bulletin de vote pour exprimer leur accord ou leur refus.

Pour le président Lopez Obrador, cette consultation est fondamentale. C’est l’un de ses projets phares de développement qui est en jeu. Il a déjà averti que si les communautés indigènes se prononçaient contre, il respecterait leur décision et renoncerait à la construction du train Maya.

Voix critiques

Mais des voix critiques se sont déjà élevées pour dénoncer des pressions, un manque d’information, ainsi que l’absence d’une étude d’impact sur l’environnement dans la zone où devrait passer ce train. Un train dont le sort est désormais entre les mains des indigènes mayas.

Mexique: le train Maya pour développer le sud-est du pays

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.