Accéder au contenu principal
Colombie

Colombie: les assassinats de représentants de la société civile alarment l’ONU

Des manifestations avaient eu lieu en juillet 2019 contre l'assassinat des leaders sociaux en Colombie. (photo d'illustration)
Des manifestations avaient eu lieu en juillet 2019 contre l'assassinat des leaders sociaux en Colombie. (photo d'illustration) CHRISTIAN ESCOBARMORA / AFP

Les assassinats de représentants de la société civile se multiplient depuis le début de l’année 2020 en Colombie. L’ONU en comptabilise 10 alors que d’autres ONG en dénombrent 18 en deux semaines.

Publicité

C'est un cri d’alarme que vient de lancer le Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU. Selon les Nations unies, dix représentants de la société civile colombienne ont été assassinés depuis le début de l'année. Certaines ONG avancent le chiffre de 18 morts.

Ces assassinats ont été perpétrés principalement dans quatre départements qui recensent à eux seuls plus de 50 % des meurtres. Des régions où les groupes criminels pullulent et qui ont vu arriver ces dernières années de nouveaux groupes armés, suite au départ des FARC après la signature de l’accord de paix qui a mis fin à plus de 50 ans de conflit.

Accélérer la mise en place de l'accord de paix

« Des chiffres qui démontrent la gravité du problème, mais qui cachent les raisons structurelles de cette violence », estime l’ONU. Et pour tenter de freiner ces assassinats, les Nations unies estiment qu’il faut accélérer la mise en place de l’accord de paix car l’État reste absent dans ces régions qui étaient autrefois aux mains des guérilleros des FARC.

Les groupes issus des paramilitaires hérités du conflit avec les FARC sont également visés. Un travail de longue haleine, un défi permanent, qui ne sera réalisable que si les autorités colombiennes s’y attèlent.

Si ces meurtres se poursuivent au même rythme, le triste record de l'année passée pourrait bien être dépassé. En 2019, 107 représentants de la société civile ont en effet été assassinés en Colombie.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.