Accéder au contenu principal
JAPON / NUCLÉAIRE

Nouvelle fuite à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima

Les employés de Tepco passent en bus devant une barricade de sacs de pierres construite entre l'océan et la centrale de Fukushima Daiichi.
Les employés de Tepco passent en bus devant une barricade de sacs de pierres construite entre l'océan et la centrale de Fukushima Daiichi. Reuters/David Guttenfelder

Au Japon, une fuite de liquide radioactif à été détectée à Fukushima. L’eau contaminée se déverse dans le Pacifique. Les techniciens ont localisé une nappe de 45 tonnes d’eau polluée. Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire japonaise l’a annoncé ce lundi 5 décembre, ses techniciens essayent de bloquer l’eau contaminée à l’aide de sacs de sable.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Cet écoulement d’eau hautement radioactive -elle contient du césium 137- a été découvert à proximité de deux usines de décontamination de l’eau hautement radioactive qui inonde toujours les installations.

Une nappe de 45 tonnes d’eau radioactive a été détectée autour d’un condensateur. Les techniciens de Tepco ont aussitôt dressé une barrière de sacs de sable pour empêcher l’eau de s’échapper, mais une partie du liquide a ruisselé vers l’océan Pacifique.

Depuis juillet 2011, l’eau décontaminée est réinjectée en circuit fermé dans les réacteurs et, début septembre, la température des réacteurs a pu être abaissée sous les 100°. Cela signifie que Tepco, l’opérateur de la centrale, parviendra d’ici la fin du mois à un arrêt à froid des réacteurs.

Dans les semaines qui ont suivi l’accident du 11 mars 2011, Tepco a déversé dans l’océan Pacifique 10.000 tonnes d’eau légèrement radioactive. Selon Tepco, sa radioactivité s’est dispersée dans la mer sans mettre en danger la vie animale ou celle des hommes. Greenpeace assure le contraire.

Et la centrale de Fukushima reste toujours à la merci d’un puissant séisme car l’activité sismique dans la région est intense.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.