Accéder au contenu principal
UE / Birmanie

L'UE suspend la plupart de ses sanctions contre la Birmanie

La haute représentante aux Affaires étrangères de l'Union européenne Catherine Ashton et le secrétaire général de l'Union européenne aux Affaires étrangères Pierre Vimont le 23 avril 2012 à Luxembourg
La haute représentante aux Affaires étrangères de l'Union européenne Catherine Ashton et le secrétaire général de l'Union européenne aux Affaires étrangères Pierre Vimont le 23 avril 2012 à Luxembourg AFP PHOTO GEORGES GOBET

L'Union européenne a suspendu ce lundi 23 avril 2012 à Luxembourg la plupart des sanctions contre la Birmanie. Les ministres des Affaires étrangères de l'UE souhaitent ainsi saluer les efforts du pouvoir à Naypidyaw et encourager le processus de réformes démocratiques. Mais l'UE reste vigilante.

Publicité

Si les membres de l'UE hésitaient sur le calendrier et l'ampleur de la suspension des mesures restrictives, il n'y avait aucun doute sur leur volonté commune de répondre de manière positive aux efforts du pouvoir birman depuis un peu plus d'un an en matière de réformes démocratiques. C'est pourquoi l'annonce officielle de la suspension des sanctions contre ce pays ne surprend personne.

Elles ne sont cependant pas levées, mais suspendues pour une période d'un an. Autrement dit, l'UE se réserve le droit - à tout moment - de les réintroduire, si le gouvernement dit « civil » montre des signes de recul dans ses réformes. En attendant, toutes les sanctions économiques et politiques concernant entreprises et organisations, l'interdiction de voyager et les gels des avoirs ont été suspendues. Seul l'embargo sur les armes reste maintenu.

Les restrictions commerciales et d'investissement en vigueur depuis 1996 visaient plus de 800 entreprises et les sanctions contre les personnes proches du régime concernaient environ 500 personnes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.