Accéder au contenu principal
Russie

Russie: une manifestation nationaliste rassemble des milliers de personnes

Des hommes hurlent des slogans lors d'une manifestation près de Moscou, le 13 octobre 2013.
Des hommes hurlent des slogans lors d'une manifestation près de Moscou, le 13 octobre 2013. REUTERS/Maxim Shemetov

Des milliers de personnes se sont livrées dimanche à des émeutes à Birioulovo dans le sud de Moscou, en protestant contre le meurtre d'un jeune russe par un homme d'origine « non slave » qui a réussi à s'enfuir.

Publicité

Cette violente émeute a éclaté quelques jours après le meurtre d’Egor Cherbakov, poignardé, selon sa fiancée, par un ressortissant du Caucase. L’homme n’a toujours pas été arrêté. Comme souvent, les nationalistes ont donc décidé de s’en prendre aux étrangers qui leur tombaient sous la main.

Les casseurs ont brisé des vitres, tabassé des gardiens, retourné des voitures et lancé des fumigènes. Le tout en hurlant des slogans nationalistes comme « La Russie aux Russes » ou « Nous somme Russes nous sommes ici chez nous ». Les émeutiers n’ont pas hésité à s’attaquer aux policiers sur place. Près de 350 personnes ont fini par être interpellées.

Tensions entre population russe et immigrée

Le quartier de Birioulovo, où se trouve un immense entrepôt de légumes, abrite un grand nombre de travailleurs étrangers. Selon les habitants du quartier, les immigrés clandestins sont responsables de la violence et du désordre qui règne dans les rues. Ils accusent la police de ne pas lutter efficacement contre l’immigration illégale, malgré les promesses répétées du pouvoir.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.