Accéder au contenu principal
Thaïlande / Australie

Thaïlande: l’abandon d’un bébé trisomique crée l’émotion

Gammy est né avec le syndrome de Down, appelé également trisomie 21.
Gammy est né avec le syndrome de Down, appelé également trisomie 21. REUTERS/Damir Sagolj

En Thaïlande, un couple d’Australiens avait payé une mère porteuse pour obtenir un bébé, mais il l’a abandonné en apprenant qu’il était handicapé et souffrait d’une malformation cardiaque. Des dons affluent du monde entier pour aider la mère porteuse âgée de 21 ans.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

L’affaire a été révélée par un quotidien populaire thaïlandais. Un couple d’Australiens est venu en Thaïlande pour acheter un bébé à une mère porteuse, par l’intermédiaire d’une agence spécialisée. La jeune femme thaïlandaise, issue d’une famille pauvre, a mis au monde des jumeaux : un garçon et une fille. La famille australienne a pris la fille, en bonne santé, mais a abandonné le garçon à sa mère en apprenant qu’il était frappé de trisomie.

L’affaire a d’abord soulevé une très forte émotion en Australie où elle a été largement couverte par les médias. Un Australien a créé une fondation, Hope for Gammy, pour venir en aide à la mère porteuse. Très vite, les dons ont afflué du monde entier. Plus de 150 000 euros ont été collectés en à peine deux jours.

Le Premier ministre australien lui-même, Tony Abbott, s’est exprimé sur ce cas, faisant part de sa grande tristesse devant l’attitude du couple australien. En Thaïlande, la junte militaire qui dirige le pays s’est montrée beaucoup plus discrète. Mais des ONG ont saisi cette affaire pour demander que l’utilisation de mères porteuses contre rémunérations soit interdite en Thaïlande.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.