Accéder au contenu principal
Japon

Japon: le ministre Shinzo Abe a besoin d'amis

Le Premier ministre Shinzo Abe à Tokyo, le 18 novembre.
Le Premier ministre Shinzo Abe à Tokyo, le 18 novembre. REUTERS/Toru Hanai

Au Japon, le Premier ministre a annoncé ce mardi 18 novembre des élections anticipées, à mi-chemin de son mandat, deux ans avant la date prévue. Après de mauvais résultats économiques, Shinzo Abe a besoin d’un soutien populaire.

Publicité

Avec notre correspondant au Japon, Christophe Paget.

Shinzo Abe a annoncé ce mardi la dissolution, vendredi 21 novembre, de la chambre basse du Parlement. Objectif : convoquer les électeurs aux urnes. Le Premier ministre n'a pas donné de date pour le scrutin, mais à en croire les médias japonais, ce sera le 14 décembre.

En cause, les mauvais résultats économiques : on a appris ce lundi que le PIB japonais, qui avait déjà baissé d'1,9% lors du deuxième trimestre, avait encore chuté, de 0,4%, entre juillet et septembre, alors que les économistes tablaient sur une croissance de 0,5%.

Objectif pour Shinzo Abe : reconquérir sa légitimité

Or, Shinzo Abe s'était fait élire il y a deux ans sur un programme économique, les «Abenomics», censé combattre la déflation, la baisse des prix, et remettre le pays sur la voie de la croissance.

Ces élections sont sensées lui apporter une nouvelle légitimité pour mettre en place des réformes structurelles qui tardent à arriver. Mais Shinzo Abe l'a promis ce mardi : il va comme prévu assainir les finances publiques. La question reste de savoir comment, puisqu'il vient d'annoncer le report de deux ans de la nouvelle taxe sur la consommation, la première hausse d’avril dernier ayant cassé le début de reprise. C'est justement cette taxe, rappelons-le, qui devait permettre au pays de réduire son énorme endettement...

Le Premier ministre l'a souligné; il n'y aura pas, en 2017, de deuxième report du relèvement de la TVA, quelles que soient les circonstances économiques.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.