Accéder au contenu principal
Pakistan

La série «Homeland» dans le collimateur du Pakistan

Capture d'écran de la quatrième saison de la série hollywoodienne «Homeland» qui se déroule en partie au Pakistan.
Capture d'écran de la quatrième saison de la série hollywoodienne «Homeland» qui se déroule en partie au Pakistan. www.sho.com/sho/homeland

Après le scandale qui a failli empêcher la sortie du film The Interview, qui présente le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sous un jour peu flatteur, c’est au tour du Pakistan de s’en prendre à Hollywood. Cette fois, c’est la série d’espionnage Homeland qui est dans le collimateur, pour la façon dont elle présente le rôle des autorités dans la lutte contre le terrorisme.

Publicité

Avec notre correspondante à Islamabad, Gaëlle Lussiaà-Berdou

Après avoir mené son combat contre le terrorisme jusqu’en Irak, au Liban et en Iran, l’agente de la CIA maniaco-dépressive Carrie Mathison, principale protagoniste de Homeland, entraînait cet automne les téléspectateurs jusqu’au Pakistan pour le quatrième volet de la série.

Elle y traquait le réseau Haqqani, branche des talibans afghans, jusque dans leur refuge des zones tribales pakistanaises, affrontant sur sa route un obstacle de taille : la collusion entre les terroristes et les services de renseignements pakistanais, pourtant officiellement alliés des Américains.

Bien avant Hollywood, d’autres ont déjà accusé Islamabad de jouer ce double jeu. Mais cette fois c’en est trop pour le Pakistan, qui voit dans ces insinuations « une insulte au sacrifice ultime des membres des forces de sécurité qui ont perdu la vie dans la guerre contre le terrorisme ».

Le « Pays des purs » n’est d’ailleurs pas le seul à trouver Homeland irritant. Il y a deux ans, le Liban s’était plaint de la représentation qui y était faite de sa capitale, et il y a quelques jours des Israéliens ont pris la mouche quand le dernier épisode de la série a comparé un chef taliban à l’ex-Premier ministre Menachem Begin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.