Accéder au contenu principal
INDE

Inde: pétrole et sécurité au menu de la visite du Premier ministre Modi en Iran

Le Premier ministre indien, Narendra Modi à la fin de sa visite en Afghanistan le 25 décembre 2015.
Le Premier ministre indien, Narendra Modi à la fin de sa visite en Afghanistan le 25 décembre 2015. REUTERS/Mohammad Ismail

Le Premier ministre Narendra Modi se rend ce dimanche 22 mai en Iran pour une visite officielle de deux jours, dont le but est d'accroître ses importations en pétrole et de conclure un accord de coopération pour la modernisation d'un important port à conteneurs, mais parler également de sécurité avec la menace terroriste.

Publicité

La fin prochaine des sanctions économiques qui pèsent sur l'Iran est une aubaine pour l'Inde - un pays qui importe 80 % de son pétrole, principalement d’Asie occidentale, et dont la consommation en électricité va exploser dans les deux décennies à venir.
Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), en 2040, la dépendance de l’Inde au pétrole importé atteindra 90 % de sa consommation totale d'où l'intérêt de resserrer les liens avec l’Iran qui dispose aussi des deuxièmes réserves de gaz naturel au monde après la Russie.

New Delhi n'avait d'ailleurs pas complètement arrêté ses achats d'hydrocarbures à Téhéran, mais ne pouvait pas payer les fournisseurs, rappporte notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis. Les raffineries publiques indiennes ont ainsi versé une partie de 6 milliards d'euros d'arriérés ces derniers jours, avant la visite du Premier ministre. L'objectif de New Delhi est maintenant de doubler ses importations de pétrole iranien dans les prochaines années.

Narendra Modi va également entériner sa participation à la modernisation du port à conteneurs de Chabahar, près de la frontière pakistanaise. L'Inde offrira pour celle-ci un prêt de 133 millions d'euros, en échange de quoi New Delhi pourra opérer le port pendant 10 ans, et faciliter ainsi son accès au marché iranien et surtout afghan, en contournant son frère ennemi, le Pakistan.

Après l'Iran, Narendra Modi devrait ensuite se rendre en Israël et en Palestine.

pour aller plus loin lire : Modi en visite en Iran: quel rôle pour l’Inde au Proche-Orient ?
 

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.