Accéder au contenu principal
Chine

De la viande de pangolin servie lors d'un banquet officiel fait scandale en Chine

En voie de disparition, le pangolin est une espèce protégée en Chine.
En voie de disparition, le pangolin est une espèce protégée en Chine. AFP/Jimin LAI

Crocodiles, chiens, serpents et ailes de requin : les Chinois sont connus pour apprécier des mets bien particuliers. Aujourd’hui, c’est un diner de pangolin qui émeut la communauté des internautes. L’un de ces animaux menacés de disparition aurait fini dans les assiettes de quelques responsables politiques. Avec une campagne anti-corruption qui interdit aux fonctionnaires de s’offrir des repas fastueux, l’affaire fait mauvais genre en Chine.

Publicité

Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

« C’était la première fois que je mangeais du pangolin », écrit un internaute qui dit avoir participé à ce festin où était servi cet animal pourtant en voie de disparition. « Le goût était très bon et je suis tombé éperdument amoureux de cet arôme sauvage », a-t-il ajouté. Ce message accompagné d’une photo montrant six hommes et une femme devant une marmite de viande fumante fait scandale en Chine.

Car si l’on en croit l’homme qui l’a posté, ce banquet a été offert par un bureau officiel du Guangxi en charge de promouvoir l’investissement dans la province. « C’est comme ça qu’on fera disparaître les derniers pangolins, c’est une honte », écrit un internaute. Un autre renchérit : « La qualité la plus visible de nos hauts fonctionnaires est leur immoralité. »

Un animal protégé

Une commission disciplinaire du parti a entre-temps blanchi le bureau soupçonné. Une enquête doit maintenant déterminer si d’autres hauts fonctionnaires ont participé à ce diner de pangolin.

Car le mammifère couvert d’écailles et mangeur de termites est protégé par la loi. Celui qui consomme ou vend cet espèce en voie d’extinction encourt 10 ans de prison. Il n’empêche, sur quelques marchés chinois, on peut encore trouver de la viande de pangolin, pour 70€ les 500 grammes. Le prix des écailles réputées pour avoir des vertus curatives peut lui s’envoler jusqu’à 1 000 euros le kilo.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.