Accéder au contenu principal
Corée du Nord

Corée du Nord: comment Pyongyang contourne les sanctions internationales

Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un, dans une photographiée rendue publique le 13 février 2017 par l'agence officielle du régime.
Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un, dans une photographiée rendue publique le 13 février 2017 par l'agence officielle du régime. KCNA/Handout via Reuters

La Corée du Nord contourne les sanctions internationales qui lui sont imposées en ayant recours à des techniques de plus en plus sophistiquées, estime un rapport d'experts des Nations unies. Les auteurs du rapport appellent en conséquence les membres de l'ONU à plus de vigilance.

Publicité

La Corée du Nord est sous le coup de sanctions internationales et d'un embargo sur les armes en raison de son programme nucléaire. Toutefois, il semble que le trafic de marchandises continue grâce à des circuits financiers discrets et de plus en plus ingénieux.

A deux reprises, de l'équipement militaire nord-coréen à destination de l'Erythrée a été intercepté, laissant présager un commerce d'armes régulier entre les deux pays. Des sociétés-écrans, situées à l'étranger - par exemple en Malaisie -, sont contrôlées par l'agence de renseignements nord-coréenne.

Des paiements en espèces ou en or

Les experts de l'ONU appellent à plus de vigilance envers ces diplomates nord-coréens qui ont des activités commerciales. Elles leur donnent accès au système bancaire international et à défaut, des agents de Pyongyang paient en espèces ou en or, en utilisant parfois des intermédiaires étrangers.

Le rapport des Nations unies accuse également la Corée du Nord de continuer à exporter du charbon malgré le plafonnement des exportations, se procurant ainsi des devises pour financer son programme nucléaire.

→ À relire : Quand des réfugiés nord-coréens deviennent des stars sur les réseaux sociaux

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.