Accéder au contenu principal
Australie

Australie: le vice-Premier ministre contrarié par sa double nationalité

Le vice-Premier ministre Barnaby Joyce, ce lundi 14 août 2017.
Le vice-Premier ministre Barnaby Joyce, ce lundi 14 août 2017. AAP/Mick Tsikas/via REUTERS

Le vice-Premier ministre Barnaby Joyce a annoncé ce lundi qu’il possédait la double nationalité australienne et néo-zélandaise. Or une loi en Australie interdit à quiconque d’occuper une charge publique s’il n’est pas exclusivement australien. Cette nouvelle met le Premier ministre Malcolm Turnbull dans une situation difficile, puisqu’il ne dispose que d’une majorité d’un siège au Parlement.

Publicité

« J’ai été très choqué de l’apprendre. Ni mes parents ni moi-même n’avions jamais eu la moindre raison de penser que je puisse être citoyen d’un autre pays », a lâché en personne Barnaby Joyce ce lundi devant le Parlement australien. Selon une loi néo-zélandaise, quiconque né à l’étranger entre 1949 et 1978 d’un père néo-zélandais reçoit automatiquement la citoyenneté néo-zélandaise par filiation. C’est ainsi le cas de Barnaby Joyce, né en 1967 dans la ville australienne de Tamworth d’un père néo-zélandais.

Le monde politique australien n’a découvert cette obscure loi que le mois dernier. Depuis deux sénateurs Verts et le ministre des Ressources ont dû démissionner. Barnaby Joyce refuse lui de quitter son siège et en réfère à la Cour suprême. Son retrait serait une catastrophe pour le Premier ministre Malcolm Turnbull, qui ne dispose que d’une majorité d’un siège au Parlement.

Ce dernier a écrit au chef de l’opposition travailliste pour lui demander si des cas similaires existaient dans son parti afin que la Cour suprême les examine en bloc.

En attendant, les réseaux sociaux s’en donnent à cœur joie. Par exemple, la tête de Barnaby Joyce a été remplacée par un Kiwi – le fruit est un des symboles de la Nouvelle-Zélande – sur une photo légendée : « Comment avons-nous pu être aussi aveugles ? »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.