Accéder au contenu principal
Malaisie / Indonésie

«Ne touchez pas à Jérusalem»: colère en Malaisie et en Indonésie

Manifestation à Jakarta, en Indonésie, contre la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, le 8 décembre 2017.
Manifestation à Jakarta, en Indonésie, contre la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël, le 8 décembre 2017. REUTERS/Beawiharta

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Malaisie et en Indonésie contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, dénonçant une « gifle » pour le monde musulman.

Publicité

Environ 5 000 manifestants ont défilé dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur après la grande prière du vendredi, selon la police. Ils criaient des slogans tels « Ne touchez pas à Jérusalem » ou « Faites tomber le président Trump ».

En tête de cortège, le ministre malaisien des Sports et dirigeant de l'antenne des jeunes du parti au pouvoir UNMO, Khairy Jamaluddin, a accusé M. Trump d'avoir effectué une « annonce illégale ».

« Ce que vous avez fait contrevient à la législation internationale. Les musulmans ne peuvent pas accepter votre décision », a lancé le ministre de ce pays d'Asie du Sud-Est à majorité musulmane.

« Non à Trump »

En Indonésie, archipel voisin de la Malaisie et pays musulman le plus peuplé au monde, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l'ambassade des Etats-Unis à Jakarta, exhibant des banderoles avec des slogans tels « Non à Trump » et un grand drapeau palestinien.

La Malaisie et l'Indonésie sont de fervents soutiens de la cause palestinienne. Les manifestations de solidarité à l'égard du peuple palestinien sont fréquentes.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.