Accéder au contenu principal
Faune

Espèces menacées: tout n’est pas perdu pour le wombat à nez poilu

Un wombat photographié dans un complexe animalier à Sydney en Australie le 10 mai 2018.
Un wombat photographié dans un complexe animalier à Sydney en Australie le 10 mai 2018. Saeed KHAN / AFP

Le 11 mai, c’est la Journée mondiale des espèces menacées, et il y a enfin une bonne nouvelle pour les wombats. Le wombat est un petit marsupial qui ressemble à un gros cochon d’inde et vit en Australie. Une espèce particulière de wombat, le wombat à nez poilu du Nord, est en voie de disparition et jusqu’ici, il était quasi impossible de le faire se reproduire en captivité pour sauver l’espèce. Mais des chercheurs australiens viennent de découvrir une piste qui redonne espoir.

Publicité

Les femelles wombats à nez poilu ont tendance à mordre les fesses des mâles quand elles sont en chaleur, et pour les scientifiques de l’Université du Queensland, c’est une découverte qui pourrait augmenter les chances de survie de l’espèce.

Il y a trois espèces de wombats : le wombat commun, le wombat à nez poilu du Sud et le wombat à nez poilu du Nord, qui est le plus menacé. Dans l’Etat du Queensland où il vit, il n’en reste plus qu’environ 200 individus.

En manque de nourriture

Le wombat à nez poilu est brun-roux, vit dans des terriers et il a la taille d’un petit chien : jusqu’à 35 cm de haut et un mètre de long, pour 40 kg.

Le wombat à nez poilu du Nord est strictement herbivore et sa disparition est due non seulement aux attaques de chiens sauvages, mais aussi au manque de nourriture car il se trouve en concurrence avec les kangourous gris et les animaux d’élevage, sur un territoire qui souffre de sécheresse récurrente et de feux de forêts.

Pour tenter de sauver le wombat à nez poilu du Nord, les autorités du Queensland ont créé des refuges, mais le wombat se reproduit peu en captivité : au refuge Underwood, il y a eu une seule naissance en cinq ans. Alors, pour le professeur Johnston, co-auteur de l’étude, l’étude du comportement amoureux des femelles wombats pourra servir d’indicateur pour aider à leur reproduction en captivité.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.