Accéder au contenu principal
Corée du Nord / Etats-Unis

La Corée du Nord commence à restituer les dépouilles de soldats américains

Un avion militaire américain a pu quitter la Corée du Nord avec à son bord les restes de soldats américains tués pendant la guerre de Corée.
Un avion militaire américain a pu quitter la Corée du Nord avec à son bord les restes de soldats américains tués pendant la guerre de Corée. Ahn Young-joon/Pool via Reuters

Un avion militaire américain s’est posé ce vendredi 27 juillet au matin en Corée du Nord pour recevoir les dépouilles de soldats américains tués lors de la guerre de Corée (1950-1953). Cette restitution coïncide avec le 65e anniversaire de la signature de l’armistice qui a mis un terme au conflit sur la péninsule coréenne.

Publicité

Avec notre correspondant à Séoul, Louis Palligiano

C’est une nouvelle avancée dans le cadre d’un long processus de réconciliation lancé lors du sommet historique entre les Etats-Unis et la Corée du Nord le 12 juin dernier, Pyongyang a remis aujourd’hui les restes d’une cinquantaine de soldats américains tombés au champ d’honneur pendant la guerre de Corée.

Les dépouilles ont été transférées depuis Wonsan, en Corée du Nord, à bord d'un appareil de l'armée de l'air américaine escorté par deux jets pour se poser vers 11 heures (heure coréenne) à la base aérienne d'Osan, au sud de Séoul.

Une agence du département de la Défense des Etats-Unis, chargée de retrouver les corps des soldats américains disparus, devra désormais vérifier ces dépouilles avant de les envoyer vraisemblablement le mois prochain à Hawaï pour les analyser.

La restitution de 229 lots de dépouilles a déjà été effectuée entre 1990 et 2005 suite à un accord convenu entre Washington et Pyongyang. Un accord qui était depuis suspendu en raison de la détérioration de leurs relations.

D’après une association d’anciens combattants, plus de 35 000 Américains ont perdu la vie pendant la guerre de Corée. 7 700 sont encore portés disparus, dont 5 300 en Corée du Nord.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.