Accéder au contenu principal
Japon/Etats-Unis

Shinzo Abe a nommé Trump pour le Nobel de la paix

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (g) et le président américain Donald Trump lors d'une rencontre bilatérale le 26 septembre 2018 à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies.
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (g) et le président américain Donald Trump lors d'une rencontre bilatérale le 26 septembre 2018 à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. Nicholas Kamm / AFP

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a nommé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix à l'automne dernier sur demande de l'administration américaine,rapporte ce dimanche la presse japonaise.

Publicité

Ces informations font suite aux déclarations du président américain, qui a affirmé vendredi que Shinzo Abe lui avait remis « le plus bel exemplaire » d’une lettre de nomination de cinq pages pour le prix Nobel pour avoir ouvert des pourparlers et apaisé les tensions avec la Corée du Nord. « Je ne l'aurai probablement jamais, mais ce n'est pas grave » a aussitôt précisé le président américain qui s'exprimait lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a décrété l'« urgence nationale » pour construire le mur à la frontière avec le Mexique.

Selon le journal Asahi, qui cite des sources gouvernementales, l'administration américaine aurait sondé Shinzo Abe en juin dernier, après le sommet entre Trump et son homologue nord-coréen Kim Jong-un à Singapour.

Un porte-parole du ministère japonais des Affaires étrangères a dit être au courant des déclarations de Donald Trump mais qu'il s'abstenait de commenter les interactions entre les deux dirigeants. La Maison Blanche n'a pas non plus réagi jusqu'à maintenant.

Selon le site internet de la fondation Nobel, une candidature pour le prix peut être soumise par toute personne qui répond aux critères de nomination, y compris les chefs d'Etat en exercice, mais les noms et les informations des candidats malheureux ne seront pas divulgués avant 50 ans.

(Avec Reuters)

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.