Accéder au contenu principal
Inde

Inde: Narendra Modi moqué sur Twitter après l’émission «Man vs. Wild»

Le Premier ministre indien était dans l'émission «Man vs. Wild» pour une grosse opération de promotion, mais il a été largement moqué sur les réseaux sociaux.
Le Premier ministre indien était dans l'émission «Man vs. Wild» pour une grosse opération de promotion, mais il a été largement moqué sur les réseaux sociaux. REUTERS/Adnan Abidi

En Inde, l’apparition du Premier ministre Narendra Modi dans l’émission « Man vs. Wild » de la chaîne Discovery Channel a provoqué de nombreuses réactions dans les médias et les réseaux sociaux. Censé promouvoir la défense de l’environnement en Inde, l’épisode a largement été moqué, dénoncé comme une opération de communication vaniteuse.

Publicité

Dans Man vs. Wild, on voit le Premier ministre indien Modi marcher dans les hautes herbes de la réserve de tigres de Jim Corbett, au pied des montagnes de l’Himalaya, en compagnie de Bear Grylls, l’animateur britannique de cette émission regardée à travers le monde. On y voit très peu d’animaux et M. Modi, censé promouvoir la préservation de l’environnement, parle surtout de lui-même, de sa jeunesse, des conditions modestes dans lesquelles il a grandi.

Hormis la fabrication d’une lance artisanale pour se protéger d’une attaque de tigre, le Premier ministre indien semble avant tout soucieux de rappeler à Bear Grylls mais surtout aux millions de téléspectateurs qu’il est un homme simple, humble et surtout qu’il n’a « jamais peur  ». L’émission contribue surtout au culte de la personnalité de M. Modi, dont le gouvernement a par ailleurs un très mauvais bilan en matière de protection de l’environnement.

Les réactions ne se sont pas fait attendre sur Twitter, ou de nombreux mèmes (sortes d'images parodiques) ont été postés, se moquant du nombrilisme de Narendra Modi. Un utilisateur affirmant que Bear Grylls, qui est connu pour ses aptitudes à survivre en milieu naturel hostile était « gaiement en train d’attendre de déguster une sauterelle » pendant que M. Modi racontait sa vie.

Plusieurs sites d’actualités indiens comme India Today, scroll.in ou firstpost.com ont titré sur ces mèmes et la mise en scène pompeuse de l’épisode. De nombreuses images et vidéos publiées sur twitter se moquent également de la chaîne Discovery, pour qui cet épisode est avant tout, selon eux, une aubaine en termes d’audience. La chaîne ne l'a d’ailleurs pas totalement dissimulé. Avant la diffusion de l’émission, le hashtag #PMModiOnDiscovery avait été utilisé plus de 1,2 million de fois, un record pour Discovery sur la plateforme.

►À lire aussi : Avec Modi, le nationalisme hindou consolide son emprise sur la société indienne

Il n’y a pas encore de chiffres d'audience, mais l’émission a été diffusée dans plus de 180 pays. Le teaser posté sur YouTube avant la diffusion de l’émission lundi soir à, lui, déjà près de 17 millions de vues. C’est un gros coup pour la chaîne, mais surtout pour M. Modi, connu avant cette opération comme un maître de la communication. Malgré les moqueries sur Twitter, il devrait accroître encore sa popularité auprès de ses concitoyens avec cet épisode.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.