Accéder au contenu principal
Inde / Pakistan

Cachemire: accrochage entre militaires indiens et pakistanais à la frontière

Des membres des forces de sécurité indiennes montent la garde durant le couvre-feu à Jammu, dans l'État de Jammu-et--Cachemire, le 5 août 2019.
Des membres des forces de sécurité indiennes montent la garde durant le couvre-feu à Jammu, dans l'État de Jammu-et--Cachemire, le 5 août 2019. REUTERS/Mukesh Gupta

Des tirs nourris ont été tirés le long de la frontière entre l’Inde et le Pakistan ce samedi 17 août, tuant un militaire indien. Cela arrive deux semaines après que New Delhi a annoncé la fin de l’autonomie de la région du Cachemire, une partie musulmane de l’Inde réclamée par Islamabad. Le Pakistan a échoué à rallier la communauté internationale ces derniers jours et pourrait essayer d’envoyer des militants armés de l’autre côté de la frontière pour lancer des attaques au Cachemire indien.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Le soleil vient de se lever samedi matin quand, selon le gouvernement indien, l’armée pakistanaise attaque les militaires indiens postés le long de la ligne de contrôle, la frontière de facto entre les deux pays au Cachemire. Un soldat indien est tué par ces tirs d’artillerie, avant que  ses compatriotes ne répliquent.

Ce barrage d’artillerie pakistanais aurait été déclenché pour permettre à des militants islamistes de traverser cette frontière extrêmement militarisée et de s’infiltrer au cachemire indien. Tentative échouée, selon l’armée indienne.

New Delhi accuse régulièrement l’armée pakistanaise d’entraîner et de financier les groupes terroristes comme le Lashkar e Taiba pour qu’ils perpètrent des attaques au Cachemire indien.

Un soutien qui a en effet été démontré plusieurs fois et qui devrait se décupler aujourd’hui. Islamabad est en effet furieux de la décision de New Delhi d’abroger l’autonomie du Cachemire, une région qu’il revendique, et pourrait donc tout essayer pour déstabiliser la situation sur place et soutenir les indépendantistes cachemiriens.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.