Accéder au contenu principal
Inde

Espace: l'Inde va se poser sur la Lune

L'Institut indien de recherche spatiale lance le Chandrayaan-2 avec à son bord le satellite Geosynchronous. Le 22 juillet 2019.
L'Institut indien de recherche spatiale lance le Chandrayaan-2 avec à son bord le satellite Geosynchronous. Le 22 juillet 2019. ARUN SANKAR / AFP

Après les États-Unis, la Russie et la Chine, l'Inde va-t-elle être le quatrième pays à se poser sur la Lune ? Réponse ce vendredi soir entre 21h et 22h TU. L'atterrisseur Vikram va tenter de se poser près du pôle sud de notre satellite, ce qui consistituerait un coup de force pour ce pays aux fortes ambitions spatiales par ailleurs habitué à la sobriété financière de ses missions.

Publicité

Un peu plus de 100 millions d'euros. C'est grosso modo le budget du film hollywoodien Gravity. C'est aussi ce qu'a dépensé l'Inde pour sa mission Chandrayaan-2 lancée en juillet dernier. Mission lunaire qui entre dans sa phase la plus critique avec la tentative d'atterrissage du module Vikram.

Vikram, c'est le nom du père du programme spatial indien. Cela veut dire également vaillance en sanskrit. Il en faudra, car le site choisi est inédit, proche du pôle Sud de la Lune. En cas de succès, ce sera le début de 14 jours d'expériences scientifiques à l'aide de six instruments, dont un sismomètre, qui auront pour objectif de mieux connaître cette partie encore inexplorée de la Lune, et l'intérieur de notre satellite.

Le clou du spectacle sera la mise en place d'un petit rover, un robot avec des roues, là aussi, ce serait une grande première pour l'Inde.

Le pays qui continue ainsi, mission après mission, d'affirmer son ambition spatiale, est présent dans l'exploration du système solaire, l'observation de la terre, les télécommunications. L'Inde souhaite même développer son programme habité. Si tout se passe bien, les premiers gagnants, les marcheurs de l'espace, seront en orbite en 2022.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.