Accéder au contenu principal
Malaisie

Les feux de forêt indonésiens polluent toute la région

Ecolières à Kuala Lumpur, le 13 septembre 2019.
Ecolières à Kuala Lumpur, le 13 septembre 2019. REUTERS/Lim Huey Teng

Les feux de forêt déclenchés dans le nord de l'Indonésie provoquent un énorme nuage de pollution dans toute la région. Avec plus de 300 000 hectares brûlés, ces incendies atteignent une ampleur jamais vue depuis quatre ans.

Publicité

En Malaisie, près de 1 500 écoles sont fermées et un million d'écoliers privés de cours en raison de la qualité de l'air, toujours dans le rouge. Les incendies de forêt en Indonésie répandent en effet un nuage toxique dans toute la région.

À Singapour, un voile de pollution recouvre l'ensemble de la ville. Le gouvernement a déclenché son plan d'urgence, mobilisé les services hospitaliers pour accueillir un maximum de patients, et renouvelé les stocks de masques filtrants.

Mardi 17 septembre, le président indonésien, Joko Widodo, s'est rendu sur l'île de Sumatra, dans l'une des zones les plus touchées par les incendies. « Nous mettons tout en œuvre pour en venir à bout », a-t-il dit. Six mille militaires ainsi que des renforts aériens sont déployés pour soutenir les pompiers.

La police, elle, continue de traquer les pyromanes. Deux cents personnes ont été arrêtées en début de semaine. Des agriculteurs sont accusés chaque année de faire brûler la forêt afin de laisser le champ libre aux plantations d'huile de palme.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.