Accéder au contenu principal
Inde

En Inde, les meurtres de journalistes restent souvent impunis

Des journalistes tentent de travailler avec les restrictions de communications dans la région du Kashmir indien, à Srinagar le 3 octobre 2019.
Des journalistes tentent de travailler avec les restrictions de communications dans la région du Kashmir indien, à Srinagar le 3 octobre 2019. Tauseef MUSTAFA/AFP

Lors du samedi 2 novembre, Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes, lancée suite à l'assassinat des journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon, zoom sur la situation en Inde, où les journalistes font de plus en plus l’objet de menaces.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangalore,  Côme Bastin

Pour la 12e année consécutive, le Comité pour la protection des journalistes a décerné à l’Inde ce mardi une triste récompense : le sous-continent fait partie des pays où les assassinats de journalistes sont les moins élucidés dans le monde, l’Inde se plaçant à la 13e position en la matière, juste derrière le Nigeria et la Russie.

Plusieurs journalistes célèbres ont été assassinés en Inde ces dernières années, sans qu’on ne retrouve leurs meurtriers. Parmi eux, Gauri Lankesh, critique à l’encontre des nationalistes hindous et tuée par des assaillants à moto à Bangalore en 2017. Ou encore Shujaat Bukhari, rédacteur en chef du journal Rising Kashmir, engagé pour les droits de l’homme et assassiné en plein jour à Srinagar, au Cachemire, en juin 2018.

« Je travaille en Inde centrale, où un conflit a lieu entre rébellion maoïste et forces de sécurité, Shubranshu Choudary, ancien reporter de la BBC, aujourd’hui coordinateur d’un réseau journaliste citoyen en zone sensible. Notre mission de journaliste - poser des questions, enquêter - est soumise à de plus en plus d’attaques en Inde au XXIe siècle. Donc c’était déjà dur d’être journaliste ici, mais c’est devenu encore plus difficile. »

Sur 180 pays, l’Inde est 140e dans le dernier classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.