Accéder au contenu principal
Australie / Environnement

Incendies en Australie: le Premier ministre réfute tout lien avec sa politique

Suite aux incendies massifs en Australie, une partie du pays est en proie à une tempête de cendres, rendant le ciel orange. Ici, dans la ville de Mildura, dans l'État de Victoria, le 21 novembre 2019.
Suite aux incendies massifs en Australie, une partie du pays est en proie à une tempête de cendres, rendant le ciel orange. Ici, dans la ville de Mildura, dans l'État de Victoria, le 21 novembre 2019. Courtesy of Kenny Fong/Social Media via REUTERS

Selon scientifiques, militants, citoyens et partis d’opposition australiens, le gouvernement et son manque d’action écologique sont en partie à l’origine des incendies qui ravagent le pays, avec six morts et environ 60 000 personnes sans électricité autour de Melbourne. Mais le Premier ministre conservateur Scott Morrison rejette tout lien.

Publicité

Droit dans ses bottes, Scott Morrison ne veut rien entendre. Si les feux ravagent l'Australie et si la saison des incendies s'est déclarée beaucoup plus tôt que les années précédentes, ça n'a rien à voir, dit-il, avec la politique environnementale du gouvernement australien.

« Suggérer que, d'une manière ou d'une autre, l'Australie, qui n'est responsable que de 1,3% des émissions mondiales, suggérer que les agissements individuels de l'Australie puissent avoir un impact direct sur les incendies, que ce soit ici ou ailleurs, je crois que ce n'est soutenu par aucune preuve scientifique, s’est défendu le Premier ministre conservateur, à la chaîne ABC. Le changement climatique est un phénomène planétaire, et comme tous les autres pays, nous faisons notre possible pour y faire face. »

En théorie, l'Australie doit réduire ses émissions polluantes de plus de 25% d'ici à 2030. Aucun problème pour Scott Morrison, qui avance que l’Australie serait en avance sur les objectifs. Pourtant, les émissions du pays ne cessent d’augmenter chaque année : celles-ci ont grimpé de 0,6% au premier trimestre de 2019.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.