Accéder au contenu principal
Philippines

Philippines: le typhon Kammuri frappe l'archipel

Famille au centre d'évacuation de Delpan, après le passage du typhon Kammuri, le 3 décembre 2019.
Famille au centre d'évacuation de Delpan, après le passage du typhon Kammuri, le 3 décembre 2019. REUTERS / Ann Wang

C'est le vingtième typhon de l'année aux Philippines. Kammuri a traversé dans la nuit du 2 au 3 décembre le sud-est de Luzon, la plus grande île de l'archipel. L'aéroport de Manille est fermé. Pour le moment, deux morts ont été décomptés selon la police.

Publicité

Avec notre correspondant à ManilleGlenn Cloarec

Des rafales à 240 km/heure, de fortes précipitations et des inondations, des habitations endommagées, l’aéroport de la ville de Legazpi ravagé et les écoles fermées. La tempête Kammuri a touché dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 décembre la région de Bicol, à 350 kilomètres au sud-est de Manille.

Selon Luisito Mendoza, spécialiste des désastres météorologiques, de nombreux arbres et pylônes électriques ont été abattus, le niveau de l’eau a atteint le toit des maisons. En prévision du typhon, environ 300 000 personnes de la région avaient été évacuées de leur habitation trouvant refuge dans des écoles et des gymnases.

Le typhon s’est affaibli

Le service national de météorologie philippin avait appelé à la plus grande vigilance évoquant, outre les inondations, un risque de glissements de terrain. Le typhon, qui s’est légèrement affaibli depuis mardi matin, devait traverser ensuite l’île de Mindoro, à 150 kilomètres au sud de Manille.

Par précaution, dans la capitale, plusieurs épreuves des 30e Jeux d’Asie du Sud-est ont été annulées. L’aéroport international de Manille était fermé toute la journée de mardi.

► À lire aussi : Un typhon violent frappe les Philippines

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.