Accéder au contenu principal
États-Unis / Afghanistan

Afghanistan: reprise des négociations entre les États-Unis et les talibans

Le président afghan Ashraf Ghani et le président américain Donald Trump s'adressent aux soldats américains lors d'une visite surprise à l'aérodrome de Bagram, le 28 novembre 2019 en Afghanistan.
Le président afghan Ashraf Ghani et le président américain Donald Trump s'adressent aux soldats américains lors d'une visite surprise à l'aérodrome de Bagram, le 28 novembre 2019 en Afghanistan. Olivier Douliery / AFP

Les États-Unis ont repris leurs négociations avec les talibans au Qatar, trois mois après l'arrêt par le président Donald Trump des efforts diplomatiques pour mettre un terme à dix-huit ans de guerre en Afghanistan.

Publicité

Donald Trump avait annoncé de nouvelles discussions, c’est donc chose faite. Objectif : aboutir à un cessez-le-feu et à des négociations inter-afghanes. Les Américains mettent l’accent sur la nécessité d’une trêve dans les combats alors que jusqu’à présent, les pourparlers ne prévoyaient qu’une réduction des violences. Un aspect particulièrement critiqué par les dirigeants afghans qui, eux, ne participent pas au dialogue.

Des otages américains libérés ces dernières semaines

Donald Trump avait annoncé cette reprise fin novembre, lors d’une visite sur la base militaire américaine de Bagram en Afghanistan. « Les talibans ne voulaient pas de cessez-le-feu, avait-il alors affirmé. Maintenant, ils veulent un cessez-le-feu. Cela va sûrement marcher. » Il avait confirmé après une rencontre avec son homologue Ashraf Ghani son intention de réduire le nombre de militaires présents dans le pays de 13 000 ou 14 000 à 8 600, voire beaucoup moins.

Pour les talibans, la reprise des pourparlers semblait être alors prématurée. Mais ces dernières semaines, les insurgés ont libéré deux otages américains en échange de trois responsables talibans détenus par Kaboul.

►À lire aussi L’impunité derrière l’amnistie des anciens talibans

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.