Accéder au contenu principal
Thaïlande

Le massage thaïlandais inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco

Le massage thaï a été inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco. Une pratique millénaire née dans les temples, lieux de transmission du savoir.
Le massage thaï a été inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco. Une pratique millénaire née dans les temples, lieux de transmission du savoir. ROMEO GACAD / AFP

L’Unesco a publié sa liste des patrimoines culturels immatériels de l’Humanité. Parmi les lauréats, le massage thaïlandais, une pratique millénaire et une branche à part entière de la médecine traditionnelle.

Publicité

De notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

À l’école du Wat Pho, la plus ancienne et la plus célèbre du pays, des centaines d’étudiants thaïs et étrangers affluent chaque mois pour se former aux techniques millénaires du massage thaïlandais.

En binôme, installés sur des matelas alignés sur le sol, ils s’initient aux techniques de relaxation, mais aussi de thérapie destinées à certaines affections chroniques comme les migraines, le mal de dos ou encore la dépression. Le but est de prendre en compte le corps dans son environnement.

Une pratique née dans les temples

« Ici on enseigne la relaxation, mais aussi le massage qui soigne, qui peut guérir de certaines maladies. On passe beaucoup de temps sur la plante des pieds parce que c’est la base du corps, notre connexion à notre environnement, dont on tire notre énergie comme un arbre a besoin de racines saines pour se nourrir et se développer, nos pieds sont important dans la circulation de l’énergie », raconte la responsable de l'école.

« Une fois qu’on a bien massé la plante des pieds, que le patient est bien détendu, on peut remonter doucement le long du corps », poursuit-elle. Née dans les temples, lieux de transmission du savoir, la pratique du massage est très vivace chez les Thaïlandais de tous âges, qui le pratiquent souvent en famille.

Les moyens supplémentaires accordés par le classement au patrimoine de l’Unesco permettront peut-être de promouvoir les établissements traditionnels et de faire le ménage dans les boutiques de masseurs non formés qui essaiment dans les quartiers touristiques.

Dans les rues du quartier historique de Bangkok, des centaines de petites échoppes proposent des massages traditionnels, un savoir-faire vivant, pratiqué souvent en famille, et dont les vertus thérapeutiques sont reconnues depuis des siècles...

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.