Accéder au contenu principal

Australie: la vidéo d’un enfant atteint de nanisme et harcelé à l’école fait le tour du monde

Capture d'écran de la vidéo de Yarraka Bayles, datée du 20 février 2020, montrant son fils handicapé Quaden en larmes après avoir été victime de harcèlement à l'école.
Capture d'écran de la vidéo de Yarraka Bayles, datée du 20 février 2020, montrant son fils handicapé Quaden en larmes après avoir été victime de harcèlement à l'école. Yarraka Bayles / Facebook

C'est une vidéo bouleversante qui a ému l'Australie et est déjà devenue virale à travers le monde. Un garçon de 9 ans, atteint de nanisme, a une fois de plus été victime de harcèlement à l'école. Sa mère, Yarraka Bayles, a mis cette vidéo en ligne pour dénoncer le harcèlement subi par son fils.

Publicité

« Donne-moi un couteau, je veux me suicider. [...] Je veux que quelqu'un me tue. » Ce sont les mots de Quaden. Le garçon de 9 ans pleure à chaudes larmes. Il a encore subi les insultes et les moqueries de ses camarades de classe car il est né et restera de petite taille. 

À court de solution, la mère de Quaden filme la séquence. « Je viens de récupérer mon enfant à l'école. Il a de nouveau été harcelé. J'en ai averti le principal. Et maintenant je veux que les gens sachent. Parents, éducateurs, enseignants, voilà ce que produit le harcèlement ! » Yarraka Bayles, qui est aborigène, veut dénoncer le manque d’ouverture et d’éducation sur le handicap à l’école. 

Yarraka Bayles ne s'y attendait pas, mais en à peine deux jours, la vidéo a été visionnée 20 millions de fois. Une vague de soutien inonde les réseaux sociaux. Des acteurs de Hollywood, des joueurs de rugby, tout le monde tente de redonner le sourire au jeune Quaden.

La pire journée de sa vie s'est finalement transformée en rêve, dit-il. Il sera au stade, ce samedi soir, pour voir un match de son équipe préférée. De son côté, sa mère attend quant à elle que les mesures anti-harcèlement soient renforcées. 

À lire aussi : Aider son enfant harcelé à l’école

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.