Accéder au contenu principal

Coronavirus: en Thaïlande, la peur de l'épidémie cause l'émeute dans une prison

Une rumeur de contamination au Covid-19 a provoqué une émeute dans la prison de Buriram en Thaïlande, le 29 mars 2020.
Une rumeur de contamination au Covid-19 a provoqué une émeute dans la prison de Buriram en Thaïlande, le 29 mars 2020. HANDOUT / THAILAND MINISTRY OF JUSTICE / AFP

Le pays a enregistré 1 388 cas de contamination au nouveau coronavirus, dont sept ont mené à des décès. Deux détenus au moins ont contracté le Covid-19. La peur de la contamination mêlée à la chaleur étouffante dans les pénitenciers rendent la situation explosive.

Publicité

Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

Tout est parti d'un petit groupe de prisonniers récemment condamnés à la perpétuité à la prison de Buriram, selon les explications du ministère de la Justice. Ces prisonniers auraient décidé de lancer une rumeur selon laquelle plusieurs détenus, parmi les 2 000 que compte la prison, étaient contaminés par le virus.

Une centaine de prisonniers se sont alors révoltés, allumant un feu dans la cantine. Plusieurs gardes ont accourus, des coups de feu ont été tirés. Et profitant des troubles, un certain nombre de détenus se sont s'échappés. Certains ont été rattrapés, d'autres courent toujours. La police et l'armée affirment avoir désormais la situation sous contrôle.

Plus de 40 degrés dans les prisons

Les conditions de vie dans les prisons thaïlandaises sont en ce moment extrêmement difficiles. En cause la saison chaude, où les températures dépassent systématiquement les 40 degrés à l'intérieur. S'ajoute l'interdiction de toute visite.

À lire aussi : La Thaïlande déclare l’état d’urgence pour lutter contre le coronavirus

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.