Accéder au contenu principal

Un avion de ligne s'est écrasé à Karachi, au Pakistan

Les ambulances se pressent sur le site du crash, dans un quartier résidentiel de Karachi, au Pakistan, le 22 mai 2020.
Les ambulances se pressent sur le site du crash, dans un quartier résidentiel de Karachi, au Pakistan, le 22 mai 2020. REUTERS/Akhtar Soomro

Un Airbus A320 de la Pakistan International Airlines s'est écrasé vendredi 22 mai à Karachi dans le sud du Pakistan. L’avion s'est crashé sur une zone résidentielle tout près de l’aéroport où il devait atterrir. Selon un nouveau bilan rendu public le lendemain par les autorités locales et incluant tous les occupants, au moins 97 personnes ont péri, deux autres ayant survécu. Le bilan devrait encore s'alourdir, tant la zone de l’accident est très peuplée.

Publicité

Des volutes de fumée s’échappent du quartier résidentiel Model Colony. Celle-ci est située à moins de deux kilomètres de l’aéroport international Jinnah qui se trouve lui-même au coeur de Karachi. Sur des vidéos postées sur les réseaux sociaux, on voit des habitants en état de choc, devant des carcasses de voiture calcinées, des débris de verres jonchant le trottoir, une rue plongée dans un épais brouillard noir, rapporte notre correspondante, Sonia Ghezali.

Plusieurs maisons ont été fortement endommagées. Tous les principaux hôpitaux de la ville sont en état d’urgence, a fait savoir le ministère de la Santé, un hôpital local ayant par ailleurs fait état de plusieurs personnes tuées au sol. Parmi les deux miraculés du crash figure Zafar Masud, le président de la Bank of Punjab, une des plus importantes banques du Pakistan, a précisé le président de la compagnie aérienne nationale PIA, Arshad Malik.

Le vol 8303 de PIA avait quitté Lahore en tout début d’après-midi. « Il y avait de beaucoup de vent tout au long de la journée », explique un résident de la plus grande ville du Pakistan. Aucune information officielle pour l’instant sur les raisons du crash de l’Airbus A320.

Le pilote a adressé un message de détresse

Dans un enregistrement sonore de l’échange entre l’avion et la tour de contrôle qui a fuité sur les reseaux sociaux, on entend le pilote adresser un message de détresse alors que l’appareil approche l’aéroport international de Karachi et se prepare a l’atterissage. L’avion s'est s’écrasé quelques minutes après.

Le pilote a fait savoir qu’il rencontrait des problèmes techniques a declaré a la presse le directeur général de la Pakistan International airlines. L’Airbus avait 15 ans de vol à son actif. Un nombre d’années qui n’est pas excessif.

Plusieurs précédents au Pakistan

PIA a des précédents. Un avion de la compagnie aérienne nationale pakistanaise s’était écrasé en 2016 à une trentaine de kilomètres de la capitale Islamabad. 42 passagers et six membres d’équipages avaient péri dans ce crash. Le pilote avait signalé un problème avec l’un des moteurs avant d’entamer la descente de l’avion.

Les incidents aéronautiques sont fréquents au Pakistan qui a connu le crash le plus meurtrier de son histoire en 2010. 152 passagers et membres d’équipage avaient péri après que l’Airbus A321 qui les transportait s’est écrasé près de la capitale pakistanaise.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.