Accéder au contenu principal

Haïti. Deux siècles de création artistique

Publicité

Loin des idées reçues sur l’art et la culture d’Haïti, cette exposition vous propose un parcours artistique original : environ 170 créations aux dimensions spectaculaires ou plus modestes, du XIXe siècle à nos jours, pour raconter l’histoire de cette terre créole. Accompagnés d’un conférencier, découvrez un large ensemble d’œuvres fascinantes.

Une soixantaine d’artistes et près de cent soixante-dix œuvres, présentées pour la première fois en France ou spécialement conçues pour l’exposition, parfois réalisées in situ, restituent au plus près l’extraordinaire vitalité et la permanente créativité des artistes haïtiens sur une période allant du XIXe siècle à nos jours. L’exposition n’aborde pas d’une manière chronologique les courants artistiques qui jalonnent l’histoire de la création haïtienne, laissant la liberté aux artistes d’entrer en résonance avec des œuvres majeures du patrimoine haïtien, mais établit un dialogue et une rencontre entre des œuvres contemporaines, modernes et anciennes. Quatre grands chapitres parcourant l’exposition portent un titre en langue créole et se déclinent selon plusieurs thématiques. Santit yo / Sans Titres représente les figures populaires et des scènes du quotidien, Lespri yo / Esprits confronte des œuvres à caractère profane ou sacré des religions vaudou et catholique et des symboles francs-maçons, Peyizaj yo / Paysages privilégie le travail d’artistes ostracisés dans les années 1950-1960 parce que trop «contemporains», Chèf yo / Chefs se penche enfin sur la construction d’une identité à travers la représentation des figures du pouvoir politique et intellectuel haïtien. Ces chapitres sont ponctués dans l’exposition par trois Tètatèt /Tête-à-tête faisant dialoguer deux artistes à travers leurs œuvres.

"En accueillant la création haïtienne, le Grand Palais accueille aussi une langue, le créole haïtien, qui s’illustre dans tous les domaines de l’invention artistique. Car les langues sont inséparables des œuvres, et les œuvres baignent dans la langue qui les a vues naître comme dans un liquide nourricier, de sorte qu’il est légitime de faire appel à cette langue pour les appréhender. C’est tout le sens des dispositifs de médiation en créole de l’exposition : en nous invitant à voyager à travers deux siècles de création en Haïti, ils nous permettent d’accéder à l’imaginaire langagier qui en a accompagné la production et qui en éclaire pour nous la signification. Le créole est aussi un des plus beaux produits de l’énergie créatrice des Haïtiens."
                    Xavier North, Délégué général à la langue française et aux langues de France

"Cette exposition est une occasion unique de faire découvrir la richesse de la création artistique haïtienne d’hier et d’aujourd’hui au grand public. Elle est aussi un hommage rendu aux artistes haïtiens, à l’histoire de leur pays et à leur culture d’origine. C’est avec un grand plaisir que nous les accueillons sur la scène parisienne et plus particulièrement au Grand Palais, monument mythique, qui, depuis plus d’un siècle, a vu se succéder les plus grandes expositions d’art de la capitale."
                               Régine Cuzin et Mireille Pérodin-Jérôme, commissaires de l’exposition

 

LES RENCONTRES DU MERCREDI 18h30

Mercredi 19 novembre : Création contemporaine en Haïti
Discussion : Régine Cuzin et Mireille Pérodin-Jérôme, commissaires de l’exposition, invitent les artistes à parler de leur travail.
Modération : Olivier Marboeuf.

Mercredi 26 novembre : Dany Laferrière et Mario Benjamin
Dialogue : Dany Laferrière, écrivain canadien d’origine haïtienne, s’entretient avec Mario Benjamin, artiste plasticien, qui vit et travaille à Haïti. Modération : Valérie Marin La Meslée.

Mercredi 21 janvier : Girouette et pisse vinaigre.
Spectacle d’Alain Blondel et Syto Cavé. Avec Jean-Michel Martial, Philippe Cotten, Mathias Megard, comédiens ; Lin Yuan Shang, danseur ; Thierry Peala, chanteur. Conception Lumières : Hervé Gary.

Mercredi 4 février : Art et histoire en Haïti
Table ronde : autour de l’écrivain Françoise Vergès, Carlo A. Celius et Bernard Marcadé, tous deux historiens de l’art, et Laennec Hurbon, sociologue, évoquent l’histoire de l’art haïtien et s’interrogent sur sa place dans le monde de l’art aujourd’hui.

LES FILMS DU VENDREDI 12h.

Cycle Haïti hier et aujourd’hui

Vendredi 21 novembre : Dimanche 4 janvier
De François Marthouret, 2014, avec Emmanuel Vilsaint, Anyès Noel et Rosa Bursztejn, 1h50. Projection en avant-première de l’adaptation du roman de Lyonel Trouillot Bicentenaire.

Vendredi 28 novembre : Des pierres dans le soleil
De Patricia Benoit, 2012, avec Edwidge Danticat, Michele Marcelin et James Noël, 1h35.
En première partie Kwéti Kwéti, un court-métrage d’Olivier Sagne, artiste vidéaste

Vendredi 5 décembre : Gouverneurs de la rosée
De Maurice Failevic, 1975, avec Dieudonné Pomero, Sylvie Auguste et Jessy Alphonse, 1h47.
D’après le roman éponyme de Jacques Roumain

CONCERT

Samedi 6 décembre à 20h : James Germain
Chanson créole et vaudou haïtien, chant jazz et classique européen, tradition et modernité : au programme le grand brassage intercontinental de James Germain.

LECTURE

Mercredi 3 décembre à 12h : Le Doux parfum des temps à venir
Catherine Hiegel lit le texte de Lyonel Trouillot. Mise en scène : José Pliya. En présence de Lyonel Trouillot.

ÉVÉNEMENTS : Le mois du film documentaire
Samedi 29 et dimanche 30 novembre à partir de 10h : Re-voir Haïti.
Projections : Art, histoire, société... deux journées entières sont consacrées à Haïti à travers une sélection de documentaires.

Dimanche 7 décembre à 10h : Matinée Balzac - Grand Palais, Les Comédiens.
De Peter Glenville, 1967, avec Liz Taylor et Richard Burton, 2h27

Horaires de l’exposition

19 novembre 2014 - 15 février 2015
10h - 20h Dimanche, Lundi, Jeudi, Vendredi et Samedi
10h - 22h Mercredi
Le Grand Palais est fermé le mardi.
Le Grand Palais est fermé le 25 décembre. Fermeture anticipée à 18h les 24 et 31 décembre.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

Commissariat :
Régine Cuzin, commissaire indépendante, Paris.
Mireille Pérodin-Jérôme, directrice des Ateliers Jérôme, Port-au-Prince.

Plus d'information : grandpalais.fr

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.